Nouveau décrochage à Wall Street, où le Dow Jones perd plus de 1 000 points

La Bourse de New York a terminé sur une forte baisse de 4,16 %.

Le Dow Jones, l’indice vedette de la place de New York a perdu, jeudi 8 février, plus de 1 000 points.

La Bourse de New York a terminé sur une forte baisse de 4,16 %.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

La Bourse de New York, après plusieurs séances tumultueuses, a de nouveau été saisie jeudi par une grande fébrilité, faisant chuter ses indices vedettes de plus de 10 % depuis les sommets atteints fin janvier.

Le Dow Jones Industrial Average, qui regroupe 30 grands noms de Wall Street, a perdu 4,15 %, ou 1 032,89 points, pour clôturer à 23 860,46 points.

Depuis son record le 26 janvier, il a abandonné 10,35 %.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

La Bourse de Paris a ouvert ce mardi en forte baisse (-2,71 %), gagnée par la panique venue de Wall Street qui a décroché de façon spectaculaire la veille.À 9h11, l’indice CAC 40 dévissait de 143,24 points à 5 142,59 points.

« L’Europe se retrouve face à une vague rouge après le bain de sang sur les marchés américains » et ce « moins de deux semaines après un sommet historique » atteint par Wall Street, estime Jasper Lawler, analyste chez London Capital Group.En fin de journée, la Bourse de Paris a de nouveau terminé dans le rouge mardi (-2,35%), les investisseurs fuyant les actifs risqués.L’indice CAC 40 a cédé 124,02 points à 5 161,81 points dans un volume d’échanges particulièrement étoffé de 7,9 milliards d’euros.

Vers 14H45 GMT dans un marché très volatil, l’indice vedette Dow Jones Industrial Average, qui a perdu près de 1 600 points en cours de séance la veille avant de finalement clôturer en baisse de 4,6 %, prenait 0,19 % tandis que le Nasdaq, à forte coloration technologique, s’appréciait de 0,29 %.

Lire la suite sur www.leprogres.fr…

Les valeurs à suivre aujourd’hui 21ST CENTURY FOX 21st Century Fox a plus que doublé son bénéfice net au deuxième trimestre clos fin décembre, à 1,8 milliard de dollars, soit 99 cents par action.

Au troisième trimestre, clos fin décembre, le propriétaire de la franchise Grand Theft Auto a dégagé un bénéfice net de 25,1 millions de dollars représentant 21 cents par action, à comparer avec une perte nette de 29,8 millions de dollars, représentant 33 cents par action, un an plus tôt.

T-MOBILE US T-Mobile US a quasiment multiplié par 7 son bénéfice net au quatrième trimestre à 2,7 milliards de dollars, soit 3,11 dollars par action.

Lire la suite sur bourse.lefigaro.fr…