Mort de Stephen Hawking : cinq choses à savoir sur l’astrophysicien britannique

« Il a permis de mieux connaître les trous noirsA travers l’écriture d’articles scientifiques mais aussi d’un best-seller international, Une brève histoire du temps, Stephen Hawking a pu exprimer son génie et faire part de ses découvertes sur les trous noirs.

Il a découvert que les trous noirs émettaient un rayonnement, les ‘rayonnements de Hawking’, c’est la température des trous noirs », précise Christophe Galfard à franceinfo.

Après la décision de Donald Trump de se retirer de l’accord de Paris en 2017, par exemple, Stephen Hawking s’en est pris avec virulence au président américain, dans un entretien à la BBC (en anglais) : « Nous sommes proches du moment critique où le réchauffement climatique va devenir irréversible », explique-t-il alors.La politique de Trump pourrait pousser notre planète dans le gouffre, pour qu’elle devienne comme Vénus, avec une température de 250°C [la température de Vénus est de 460°C] et des pluies d’acide sulfurique.Stephen Hawkingdans un entretien à la BBCStephen Hawking avait également estimé que « le meilleur espoir pour la survie de l’espèce humaine pourrait bien être des colonies indépendantes dans l’espace ».

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

Le problème des chercheurs français, c’est d’abord qu’ils… sont français, et pas de culture anglophone.

La plupart des grandes revues scientifiques sont en anglais et éditées par des personnes de culture anglophone.

Les ouvrages qui sortent en France sont rarement traduits en anglais.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

« Nous sommes profondément attristés par la mort aujourd’hui de notre père adoré », ont déclaré ses enfants, Lucy, Robert et Tim, dans un communiqué publié par l’agence britannique Press Association.

« Il avait déclaré un jour +Cet Univers ne serait pas grand-chose s’il n’abritait pas les gens qu’on aime+.

« Le professeur Hawking était un être unique, dont on se souviendra avec affection non seulement à Cambridge, mais dans le monde entier », a affirmé Stephen Toope, le vice-président de l’Université de Cambridge, où Stephen Hawking avait étudié et travaillait.

Lire la suite sur www.sciencesetavenir.fr…

Le célèbre astrophysicien britannique Stephen Hawking est mort mercredi à l’âge de 76 ans à son domicile à Cambridge, au nord de Londres, ont annoncé ses enfants.

Stephen Hawking, qui avait publié en 1988 «Une brève histoire du temps», avait consacré sa vie à décrypter les secrets de l’univers.

Son travail s’est concentré sur le rapprochement de la théorie de la relativité et de la théorie des quantas pour tenter d’expliquer la création de l’Univers et son fonctionnement.

Lire la suite sur www.leprogres.fr…