Microsoft dévoile le prix de la première version d'Hololens… et tout son potentiel

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Annoncé depuis plusieurs mois par Microsoft comme la révolution à venir, le casque HoloLens sera disponible à la livraison dès le 30 mars prochain, pour les développeurs.

L’application HoloTour permettra de se retrouver au milieu d’images à 360 degrés, tout en conservant un œil sur le monde réel – ce qui différencie le casque en réalité augmentée d’un appareil dédié à la réalité virtuelle comme le Gear VR de Samsung ou le LG 360 VR.

En dévoilant ces nombreux contenus, Microsoft insiste sur le fait que HoloLens est une machine de plus fonctionnant sur Windows 10, et donc compatible avec les autres appareils évoluant dans le même environnement.

Lire la suite sur www.01net.com…

Présenté comme « le premier ordinateur holographique » par Microsoft, les HoloLens disposent de divers composants parmi lesquels un traditionnel couple CPU / GPU, mais aussi un HPU (pour holographic processor unit) dont le rôle est d’effectuer les calculs permettant d’afficher ce que Microsoft appelle les « hologrammes », c’est à dire les images générées par le casque et qui se superposent à la réalité.

Aujourd’hui, Microsoft ne précise pas si cette puce est bien celle utilisée dans son casque, et se contente d’un vague « processeur Intel 32 bits », ce qui n’exclut pas un Atom Cherry Trail.

Quelques jours après cette annonce, une rumeur a fait état de la présence d’un SoC Intel Atom Cherry Trail au sein des HoloLens (voir Les HoloLens de Microsoft dotées d’un nouveau processeur Intel ? ).

Lire la suite sur www.clubic.com…

Des outils de développement supplémentaires pour Visual Studio et un émulateur HoloLens seront mis à la disposition des développeurs à partir du 30 mars, date de disponibilité effective du casque.

A partir d’aujourd’hui 29 février, Microsoft commencera à autoriser des développeurs sélectionnés ou invités à acquérir un kit dédié de son casque de réalité augmentée ou « Development Edition ».

Technologie : Microsoft a ouvert aux développeurs les précommandes pour son casque de réalité augmentée HoloLens.

Lire la suite sur www.zdnet.fr…

Tout d’abord, l’Hololens pèse 579 grammes (ce qui est pour le moment un peu lourd).

Elles disposent également d’une batterie tenant deux ou trois heures (avec une led de charge), d’une puce Wi-Fi 802. 11ac, d’un port micro USB 2. 0 et du bluetooth 4. 1.

Ces lunettes de réalité augmentée ne sont pas près de sortir, Redmond souhaitant prendre son temps, mais ne rate jamais une occasion de faire rêver le chaland dans des présentations sur scène ou en vidéo.

Lire la suite sur www.journaldugeek.com…

Au niveau des spécifications techniques, nous avons également appris que le casque de Redmond embarquera 2 Go de RAM, plusieurs caméras qui permettent d’analyser l’environnement de l’utilisateur, un processeur Intel 32 bits, une puce Bluetooth 4. 1, une puce Wi-Fi 802. 11ac, 2 connecteurs USB 2. 0 et 64 Go de stockage pour un poids de 579 grammes.

En attendant les livraisons du casque et la sortie officielle du SDK prévues pour le 30 mars prochain, Microsoft a mis en ligne la documentation technique relative au HoloLens et divers tutos à l’attention des développeurs.

Le casque HoloLens de Microsoft et son kit de développement sont disponibles en précommande pour le tarif de 3000 dollars.

Lire la suite sur www.begeek.fr…

La HoloLens Companion app permet quant à elle de connecter son HoloLens à un autre ordinateur pour transférer du contenu multimédia, ouvrir des applications à distance ou créer un live stream depuis l’appareil.

Comme annoncé par le passé, HoloLens est un ordinateur à part entière, autonome (4,5 heures sur batterie environ), qui combine un HPU (Holographic Processing Unit) développé en interne par Microsoft et un processeur Intel traditionnel.

Outre les déjà connus HoloStudio et Skype, Microsoft a révélé l’existence de HoloTour, une application de tourisme virtuel à 360°, qui donné la possibilité d’explorer un site (Rome, le Machu Picchu) en marchant dans une pièce.

Lire la suite sur www.usine-digitale.fr…

Ok je caricature, mais vraiment, cette mode la VR va devoir faire face à un marché réduit; ajouté à une concurrence peu évidente dès le début. skynet a écrit : > > Bon, on économise sur le reste …. > > > > "La force du casque HoloLens par rapport à des casques de réalité virtuelle comme l'Oculus Rift de Facebook ou le HTC Vive reste qu'il embarque toute l'électronique nécessaire et ne nécessite pas un ordinateur surpuissant pour animer "l'autre" réalité. " > Ouais, d'autant que 3000 dollars de mon point de vu, c'est plus qu'un PC suffisamment puissant ajouté à une autre solution de VR. > > Enfin, toutes les solutions se révèlent à un prix trop élevé pour un foyer moyen.

Sans oublier la différence en RA et RV qui n’est même pas relevée dans ce paragraphe, la première étant techniquement plus complexe que la première. skynet a écrit : > > Bon, on économise sur le reste …. > > > > "La force du casque HoloLens par rapport à des casques de réalité virtuelle comme l'Oculus Rift de Facebook ou le HTC Vive reste qu'il embarque toute l'électronique nécessaire et ne nécessite pas un ordinateur surpuissant pour animer "l'autre" réalité. " > Ça répond déjà au commentaire précédent.

Bon, on économise sur le reste …. > > "La force du casque HoloLens par rapport à des casques de réalité virtuelle comme l'Oculus Rift de Facebook ou le HTC Vive reste qu'il embarque toute l'électronique nécessaire et ne nécessite pas un ordinateur surpuissant pour animer "l'autre" réalité.

Lire la suite sur www.generation-nt.com…

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn