"Martial est meilleur que prévu" admet Neville

Gary Neville, l'ancien défenseur de Manchester United, en a profité pour revenir sur ce transfert surprenant et balayer les critiques, tout en se montrant sceptique sur les performances à long terme du jeune attaquant de 19 ans. "Pourrait-il intensifier et passer d’un joueur qui met 15 buts en 70 matches à un top joueur qui marque un match sur deux ?  Peut-il atteindre un tel niveau ?  Difficile à croire", a-t-il déclaré sur les antennes de Sky Sports. "Je ne pensais pas qu'il arriverait à faire tout cela déjà, et en quelques semaines seulement, il a montré qu’il avait le sang-froid pour marquer des buts.

J’ai été surpris parce que son record jusque-là a été de 15 buts en 70 matchs, ce qui ne signifie pas qu'il a ce niveau de sang-froid", a-t-il tout de même avoué. "Il y a une énorme pression sur lui, il sera conscient de cela – l'attente, le prix de son transfert.

Tout juste arrivé en provenance de Monaco pour la somme record de 50 millions d'euros (+ 30 de bonus), l'international français a très vite fait taire les critiques.

Lire la suite sur www.goal.com…

Un doublé qui fait écho à un premier but marqué d’entrée, et voilà Anthony Martial qui a déjà fait oublier le montant de son transfert de Monaco à Manchester United.

Deux buts face à Southampton (3-2) qui permettent à Manchester United de s’accrocher aux basques du voisin Manchester City, toujours en tête de la Premier League.

Un doublé qui ne doit rien au hasard et arrive après un autre but face à Liverpool (3-1), pour son premier match avec les Red Devils.

Lire la suite sur www.sports.fr…

La prise de pouvoir des clubs mancuniens est désormais officielle malgré le premier revers (2-1) des Citizens contre West Ham quatre jours après celui contre la Juventus (2-1).  Avec 12 points, ces mêmes Hammers complètent d’ailleurs le podium en devançant Leicester à la différence de buts.  Battus eux aussi par le PSV (2-1) en milieu de semaine, les Red Devils sont eux parvenus à repartir de l’avant.

Dominé par les Saints et rapidement mené après un but de Pelle (13e), ManU, qui ne brille pas loin de ses terres depuis l’arrivée de « LVG », s’est en effet surtout montré très réaliste.  Réputés pour leur défense, les Saints de Ronald Koeman, l’autre Néerlandais, peuvent regretter leur inhabituelle légèreté.

Mata a fini le travail (68e).  Même avec le retour de l’invisible Rooney à ses côtés, le MU de Louis van Gaal est pourtant loin d’être devenu une machine mais l’ex-Monégasque donne un côté froid et chirurgical à son équipe, ce qui n’est sûrement pas pour lui déplaire.

Lire la suite sur france3-regions.francetvinfo.fr…

Après le doublé inscrit par Anthony Martial, qui a notamment permis à Manchester United de s'imposer à Southampton (2-3), dimanche en Premier League, l'entraîneur Louis van Gaal a encensé le jeune attaquant français recruté pour 50 millions d'euros. « Il a très bien joué.

L'ancien Monégasque a été associé pour la première fois à Wayne Rooney, qui a retrouvé une position plus reculée dans le 4-2-3-1 de son équipe.

Pas tous les joueurs ne peuvent le faire et il montre qu'il le fait », analyse le coach batave des Red Devils, rapporte la BBC.

Lire la suite sur www.canalplus.fr…

Le côté gauche de Manchester United, avec Rojo et Depay, plus Blind en défense, prend l’eau depuis le début de rencontre.

Pour la huitième rencontre consécutive contre Manchester United, Southampton parvient à marquer au moins but.

Manchester United met un peu moins d’intensité dans son pressing et permet à Southampton de conserver plus longtemps le ballon.

Lire la suite sur www.lequipe.fr…

RT @Squawka: Anthony Martial has now scored a Premier League goal for Manchester United every 25. 3 minutes. Baller.

RT @Squawka: Anthony Martial has now scored a Premier League goal for Manchester United every 30. 5 mins. Big goal, that.

Bienvenue sur notre site pour suivre, EN DIRECT COMMENTE, la rencontre entre Southampton et Manchester United (6e journée de Premier League).

Lire la suite sur www.eurosport.fr…