Malgré la crise diplomatique, la rencontre entre Macron et Conte aura bien lieu

Rien n’était encore certain, ce jeudi matin, sur fond d’escalade verbale entre Paris et Rome, déclenchée après le refus italien d’accueillir le navire Aquarius et ses 629 migrants et les propos polémiques du président français.

Dans la crise diplomatique qui oppose depuis quarante-huit heures la France et l’Italie sur la question migratoire, Paris cherchait ce jeudi à temporiser, tandis que Rome maintenait ses reproches, avant de finalement confirmer la venue du président du Conseil italien, Giuseppe Conte, vendredi, à l’Élysée.

LIRE AUSSI – Les migrants au cœur d’une crise diplomatique entre Paris et Rome

Le chef de l’État français a déclaré au président du Conseil italien qu’il n’avait voulu tenir aucun propos offensant pour l’Italie sur l’immigration, selon l’Élysée.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

« Tant que n’arriveront pas les excuses » du président français Emmanuel Macron, « nous ne ferons pas marche arrière », a affirmé M. Di Maio, le chef de file du Mouvement Cinq Etoiles (M5S, antisystème), sur la radio RTL 102,5.

Les relations entre la France et l’Italie sont au plus bas après des déclarations du président français jugées « inadmissibles » à Rome et pour lesquelles l’Italie a réclamé des excuses, annulé une rencontre ministérielle prévue mercredi à Paris et convoqué le même jour l’ambassadeur de France à Rome.

La présidence du conseil italien maintient également le suspense sur sa décision quant à la venue à Paris vendredi du chef du gouvernement italien Giuseppe Conte.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

Le président de la République et le président du Conseil ont eu un entretien téléphonique dans la nuit de mercredi à jeudi, a annoncé la ministre des Affaires européennes Nathalie Loiseau.

Le président et Giuseppe Conte sont vus brièvement lors du G7 au Canada, ce serait intéressant, utile qu’ils se voient plus longuement.

Lors du conseil des ministres, mardi, Emmanuel Macron avait dénoncé le « cynisme et l’irresponsabilité » du gouvernement italien.

Lire la suite sur www.huffingtonpost.fr…

PARIS (Reuters) – Emmanuel Macron et Giuseppe Conte ont eu une discussion “cordiale” mercredi soir, a déclaré la ministre française chargée des Affaires européennes Nathalie Loiseau en exprimant le souhait que le président du Conseil italien maintienne sa visite vendredi à Paris en dépit des crispations autour de la question migratoire.

Emmanuel Macron et Giuseppe Conte ont eu une discussion « cordiale » mercredi soir, a déclaré la ministre française chargée des Affaires européennes Nathalie Loiseau en exprimant le souhait que le président du Conseil italien maintienne sa visite vendredi à Paris en dépit des crispations autour de la question migratoire.

/Photo prise le 13 juin 2018/REUTERS/Ludovic Marin

Il y a eu une “conversation cordiale” entre le chef de l’Etat français et Giuseppe Conte mercredi soir, a dit Nathalie Loiseau sur Europe 1.

Lire la suite sur fr.reuters.com…