Maeva Coucke Miss France 2018 verbalisée, découvrez les raisons de son amende

Ce dimanche 10 juin, la jeune femme de 23 ans avait fait le déplacement à Hesdin (Pas-de-Calais) où elle était l’invitée de marque de l’élection de Miss pays des 7 vallées.

Sauf que tout ne s’est pas passé exactement comme prévu.

Celle qui a fait sensation au Global Gift Gala a circulé en quad dans le centre-ville de cette commune en compagnie de son jeune maire, Stéphane Sieczkowski-Samier.

Lire la suite sur www.gala.fr…

Dimanche dernier, Maëva Coucke était l’invitée de marque d’une petite commune du Montreuillois, dans le Pas-de-Calais, pour l’élection de Miss Pays des 7 vallées.

C’est au niveau de la salle du manège, là où se déroulait le concours de beauté, que les forces de l’ordre ont demandé à Maëva Coucke de descendre du véhicule.

Tout comme le jeune maire, Miss France a écopé d’une amende d’une amende de quatrième classe (135 €), ainsi qu’un retrait de trois points sur son permis.

Lire la suite sur www.voici.fr…

Lire la suite sur www.ouest-france.fr…

Miss France et le maire d’Hesdin Stéphane Sieczkowski-Samier circulaient dimanche soir sur la voie publique, dans les rues de la commune, sur un quad alors qu’ils n’avaient pas de casques, comme l’a révélé le Journal de Montreuil.

Capture écran de la publication sur Facebook
– Capture écran de la publication sur FacebookStéphane Sieczkowski-Samier a réagi sur sa page Facebook : « Quand la conductrice de ton quad est la plus belle femme de France, tu en oublies le code de la route… » Le maire a ensuite supprimé cette publication.

C’est l’un des plus jeunes maires de France, mais à seulement 26 ans, il accumule les ennuis judiciaires.

Lire la suite sur www.francebleu.fr…