Ludmila Oulitskaïa : “L’humain a entrepris de se transformer, et ça m’intéresse”

Son passé de généticienne lui a laissé le goût de l’investigation, qu’elle applique à présent à la psychologie humaine.

Pour l’auteure, invitée vedette de Livre Paris, qui met cette année la Russie à l’honneur, la littérature est l’oxygène contre toutes les oppressions.

Lorsqu’on l’a rencontrée, en février, à Paris, où elle était de passage, Ludmila Oulitskaïa ne figurait pas parmi les écrivains invités à Livre Paris (nouveau nom du Salon du livre), qui met pourtant à l’honneur cette année la littérature russe.

Lire la suite sur www.telerama.fr…

Depuis son premier roman, «Sonietchka», publié il y a vingt-deux ans, Ludmila Oulitskaïa est adulée par ses compatriotes.

Avant de venir à Paris pour le Salon du Livre, où elle présentera son dernier roman, «l’Echelle de Jacob», cette icône de l’opposition anti-Poutine s’est entretenue avec «l’Obs» à Moscou, dans le lumineux appartement où elle vit avec le sculpteur Andreï Krassouline.

Le Prix Simone de Beauvoir à Ludmila Oulitskaia

L’OBS.

Lire la suite sur bibliobs.nouvelobs.com…