Lucien Favre (Nice) : «Très, très dur jusqu’à Noël»

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Elle a été laborieuse mais fait du bien.

On savait que ce serait difficile, contre une équipe qui a battu Nantes et fait un très bon match contre Paris il y a deux semaines.

Cela a été très dur pour l’équipe de perdre là-bas.

Lire la suite sur www.lequipe.fr…

Et quand on est dans une telle situation, il est très rare qu’on s’en sorte avec une large victoire ou en jouant très bien.

Rome, c’est oublié, même si cette défaite nous a fait beaucoup de mal car il y avait énormément d’investissement pour cette rencontre.

Mais le plus important pour nous, c’était de se concentrer sur ce match face à Dijon.

Lire la suite sur sport24.lefigaro.fr…

Buteur grâce à un penalty généreux puis exclu, l’Italien Mario Balotelli synthétise parfaitement la douloureuse victoire (1-0) de Nice contre une faible équipe de Dijon dimanche 5 novembre.

Surtout en fin de match, à l’image de leur star italienne, buteur sur pénalty (40) mais exclu pour un tacle par derrière (89).

Sur un centre de Walter, la reprise de Jallet, en grande difficulté toute la première période, était détournée par Reynet (20).

Lire la suite sur www.paris-normandie.fr…

L’ouverture du score niçoise sur un penalty généreux peu avant la pause ne va malheureusement pas changer grand-chose à la physionomie d’un match brouillon et cadenassé.

Cette affiche entre la 18eme et la 19eme défense de Ligue 1 s’achève donc sur un score étriquée, qui met fin à la spirale infernale du club azuréen.

M.Thual signale un ceinturage de Marié sur Plea, suite à un corner niçois.

Lire la suite sur fr.starafrica.com…

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn