L’ouragan Florence s’essouffle mais menace de graves inondations

L’oeil de l’ouragan –qui a été rétrogradé dans la nuit de mercredi à jeudi en catégorie 2 (175 km/h), sur une échelle Saffir-Simpson qui en compte cinq– « va approcher les côtes de Caroline du Nord et du Sud plus tard aujourd’hui ».

Il menace des millions d’habitants sur les côtes et à l’intérieur des terres car, outre la hausse du niveau de l’océan (jusqu’à près de 4 mètres), il est gorgé d’eau (jusqu’à un mètre de pluie).

Wilmington, station balnéaire de Caroline du Nord comptant un peu plus de 100.000 habitants, s’est préparée à l’impact.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

Nous ne savons pas où elle va frapper »: Florence, l’ouragan qui se dirige vers la côte Est des États-Unis, joue avec les nerfs des habitants de la Caroline du Sud.

Rétrogradée mercredi d’un cran en une tempête catégorie 2, Florence devrait approcher les côtes de la Caroline du Nord et de la Caroline du Sud jeudi soir et vendredi, mais chacun se demande s’il va être dans la partie la plus violente de l’ouragan, dont la trajectoire est incertaine.

Elle ne sait pas ce qu’elle veut faire », lance Kelly Preston, une femme au foyer de 56 ans, marchant des les rues encore ensoleillées de Charleston, en Caroline du Sud.

Lire la suite sur www.la-croix.com…

La Caroline du Nord ne déroge pas à la règle avec l’ouragan Florence.

Sur leurs chevalets de trottoir ou les planches de bois temporairement placardées sur leurs vitrines, les bars du bourg historique de Wilmington y vont presque tous ces jours-ci de leur référence à l’ouragan qui menace la ville.

Les Américains appellent ça une « hurricane party ».

Lire la suite sur www.20minutes.fr…