Ligue 1 : Un PSG record bat Saint-Etienne grâce à Ibrahimovic

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

A la 11e minute, ce sont d’ailleurs deux énormes occasions qui ont failli terminer au fond des filets, mais les frappes lobées des latéraux Malcuit et Tabanou ont été claquées en corner par Kevin Trapp. Cal. & rés. Dernier match : Dim. Dernier match : Dim. Prochain match : Jeu.

Partis battus d’avance contre le PSG, si l’on en croit les interviews d’avant-match, les Stéphanois ont fait jeu égal avec le champion de France en titre.

Bien placé mais maladroit après un rush de Di Maria à la 58e, le Suédois a forgé un peu plus sa légende contre l’ASSE en marquant deux buts.

Lire la suite sur www.lequipe.fr…

Lionel Jaffredo est l'arbitre de ce match. 00 min. : Le PSG, malgré les absences majeures, présente un onze de départ (4-3-3) extrêmement intéressant, notamment en attaque : Trapp – Maxwell, Kimpembe, Marquinhos, Aurier – Matuidi, Motta, Stambouli – Lucas, Ibrahimovic, Di Maria. 00 min. : Organisé dans un 5-4-1 extrêmement frileux ce soir, le onze de départ de l'ASSE sera le suivant : Ruffier – Tabanou, Pogba, Bayal, Théophile-Catherine, Malcuit – Bahebeck, Cohade, Lemoine, Monnet-Paquet – Söderlund. 00 min. : Seulement six joueurs sur le banc parisiens ce soir, avec les jeunes Augustin, Nkunku et Rimane pour accompagner Douchez (g. ), Verratti et Cavani. 00 min. : Sur le banc de l'ASSE, prendront place Moulin (g. ), Pajot, Corgnet, Clément, Tannane, Eysseric et Roux. 00 min. : Laurent Blanc, lui, est privé de Pastore, Sirigu, Thiago Silva, Van der Wiel, David Luiz, Kurzawa, Rabiot et Lavezzi, blessés ou laissés au repos en prévision des échéances à venir. 00 min. : Pour ce match, Christophe Galtier doit faire sans Karamoko, Diomandé, Beric, Clerc, Assou-Ekotto, Hamouma, Perin et Polomat, tous blessés, alors que Maupay, en instance de départ, Saint-Louis et Pierre-Gabriel ne sont pas dans le groupe. 00 min. : Avant le coup d'envoi, et alors que toutes les autres équipes comptent un match de plus, les Verts sont huitièmes avec 33 points.

L'Argentin centre dans la boite où Pogba repousse de la tête. 85 min. – Changement: Nolan Roux entre en jeu à la place de Franck Tabanou, qui a retrouvé son aile gauche à Geoffroy-Guichard comme s'il ne l'avait jamais quitté. 84 min. – Carton jaune pour Clément: Carton pour le nouvel entrant, pour une grosse semelle sur Verratti, impérial au milieu depuis son entrée en jeu. 81 min. – Changement: Jérémy Clément entre en jeu à la place de Fabien Lemoine, très nerveux sur la fin. 81 min. : Paris est en passe de réussir un 5e clean sheet de suite à l'extérieur. 78 min. – Carton jaune pour Cohade: C'est cette fois le n°10 qui est averti pour un tirage de maillot interminable sur Di Maria. 76 min. : Di Maria, qui s'était arraché pour récupérer le ballon sous le nez ed Ruffier avant d'offrir un doublé à Zlatan, est sanctionné pour un nouveau hors jeu.

Les Parisiens, dans un jour moyen pour l'instant, s'évertuent à conserver le ballon et à gérer le tempo. 28 min. : Lancé en profondeur, Lucas est à la bataille avec Théophile-Catherine, qui s'impose physiquement et permet à Ruffier de venir cueillir le ballon au niveau de son point de penalty. 27 min. : Tabanou percute sur la gauche et centre fort au premier poteau, pour la tête plongeante de Bahebeck. Au-dessus. 25 min. : Lancé par Motta d'un ballon de 50 mètres, Di Maria réalise un contrôle en extension avant de tenter la demi-volée de 25 mètres. Complètement ratée.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

LIGUE 1 – Loin d’être impérial à Geoffroy-Guichard dimanche soir, le PSG, en partie remanié, s’est quand même imposé contre une équipe de Saint-Etienne pas assez efficace (0-2) grâce à un doublé de la bête noire des Verts, Zlatan Ibrahimovic.

Le Suédois toujours aussi fantasque a fait la différence sur un geste des plus classiques : une reprise en extension pour couper la trajectoire d’un centre de Serge Aurier, à nouveau décisif sur son côté droit (62e). À l’arrêt, il a ensuite repris une dernière tentative d’Angel Di Maria au bout du temps additionnel.

Bousculés par des Stéphanois plus entreprenants qu’à l’accoutumée, le Suédois et ses partenaires signent également une 13e victoire consécutive toutes compétitions confondues pour porter à 24 points leur avance sur l’AS Monaco.

Lire la suite sur www.eurosport.fr…

Jaffredo a globalement bien arbitré cette rencontre, l’un de ses assistants a commis plusieurs erreurs d’appréciation sur des hors-jeu qui n’avaient pas lieu d’être signalés en première période. – Pour ce déplacement dans le Forez, Laurent Blanc devait composer sans sept de ses joueurs : Thiago Silva, David Luiz, Pastore, Lavezzi, Kurzawa, van der Wiel et Rabiot étaient absents. – Initialement non retenu dans le groupe de Christophe Galtier pour ce match, Valentin Eysseric a été rappelé pour pallier au forfait de Jonathan Brison, malade. – Pendant les deux premières minutes du match, les supporters stéphanois se sont tus pour protester contre la politique du PSG avec ses Ultras.

POGBA ont eu du mal à contenir Ibrahimovic, et ont d’ailleurs été sauvé par l’arbitrage défaillant de l’assistant de M.

Costaud défensivement, l’Ivoirien n’a pu être aussi utile qu’à l’accoutumée sur le plan offensif, mais ses deux seules montées ont suffi pour qu’il délivre une passe décisive à Ibrahimovic, et amène la seconde réalisation du Suédois.

Lire la suite sur www.football365.fr…

Qu’ils ne soient pas trop mérités importe peu: ces trois points, arrachés à une formation de Saint-Etienne pourtant bien organisée (2-0), leur permettent de creuser toujours plus leur avance en tête du championnat.

Auteur d’un doublé, Zlatan Ibrahimovic a permis au PSG de l’emporter à Saint-Etienne (2-0), dimanche soir en clôture de la 23e journée de Ligue 1.

Obligé de courir après le ballon, Saint-Etienne s’est essoufflé au fil des minutes et le "Z", encore lui, est venu l’achever dans le temps additionnel (90e+2), en reprenant une frappe manquée d’Angel Di Maria à la limite du hors-jeu.

Lire la suite sur www.sports.fr…

Mais le PSG, «complètement désorganisé» en première période selon Stambouli, s’est remobilisé et a fait la différence avec ses armes en seconde mi-temps : des passes courtes, un milieu de terrain sous contrôle et un Ibrahimovic buteur.

Surtout après les quarante-cinq premières minutes de l’AS Saint-Etienne, très agressive et entreprenante.

Un résultat qui, conjugué aux défaites des plus proches poursuivants (Monaco, Nice…), offre 24 points d’avance au PSG en Ligue 1, ainsi que le record de 32 matchs sans défaite en championnat, co-détenu avec le FC Nantes version 94-95.

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

Saint-Etienne tente le tout pour le tout avec ce tir de Jérémy Clément à la 87e minute, mais le milieu stéphanois voit sa frappe à nouveau détournée par Kévin Trapp, décidément décisif ce dimanche.

Les Parisiens, qui égalent le record d’invincibilité en Ligue 1 avec 32 matches sans défaite (série en cours), n’ont pas eu à forcer face à des Stéphanois qui n’ont pas manqué d’envie.

Mais les cages parisiennes sont bien gardées par Kévin Trapp, qui doit malgré tout s’y prendre à deux fois pour définitivement empêcher le ballon de trouver le chemin des filets.

Lire la suite sur www.francetvsport.fr…

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn