Liberté conditionnelle en Belgique pour l’ex-président ivoirien Gbagbo

L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, acquitté par la Cour pénale internationale (CPI) de crimes contre l’humanité, bénéficie d’une liberté conditionnelle en Belgique, a annoncé la CPI mardi soir.

Bruxelles avait annoncé samedi avoir accepté d’accueillir Laurent Gbagbo, 73 ans, acquitté de crimes contre l’humanité commis en 2010 et 2011 au cours des violences post-électorales en Côte d’Ivoire et libéré vendredi sous conditions.

Depuis lors, Laurent Gbagbo et son co-inculpé Charles Blé Goudé, l’ex-chef du mouvement des Jeunes Patriotes dont la CPI a également décidé la libération, résidaient dans un lieu tenu secret.

Lire la suite sur www.rtbf.be…

L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, acquitté par la Cour pénale internationale (CPI) de crimes contre l’humanité, est en liberté conditionnelle en Belgique, a annoncé la juridiction mardi 5 février.

Reconnu non coupable de crimes contre l’humanité commis en 2010 et 2011 au cours des violences post-électorales en Côte d’Ivoire, et libéré vendredi 1er février sous conditions, M. Gbagbo, 73 ans, avait appris samedi que la Belgique acceptait de l’accueillir.

Une porte-parole des services belges de l’immigration, Dominique Ernould, a confirmé à l’AFP qu’un visa avait été octroyé à M. Gbagbo.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

C’est à 20h30 ce 5 février que Laurent Gbagbo a quitté son hôtel, escorté par des officiers de sécurité de la Cour pénale internationale (CPI) avant d’être remis aux autorités belges peu avant 22h, rapporte notre correspondante à La Haye, Stéphanie Maupas .

Laurent Gbagbo ne sera pas autorisé à quitter sa municipalité de résidence – probablement Bruxelles où se trouve sa troisième épouse et l’un de ses fils – sans obtenir l’autorisation préalable de la CPI et des autorités belges.

Désormais installé en Belgique dans un lieu pour l’instant confidentiel, Laurent Gbagbo sera censé résider dans le « plat pays » tant que les procédures à son encontre seront en cours devant la Cour pénale internationale.

Lire la suite sur www.rfi.fr…

Même s’il n’osent pas aborder la question ouvertement, Yodé et Siro accompagnés de certains de leurs amis parisiens se sont rendus le lundi 4 février en Hollande pour une visite de courtoisie à Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé après leur libération.

A Paris en ce moment, les artistes zouglou Yodé et Siro ont donc profité pour aller faire leurs amitiés à ces deux leaders politiques dont ils ont toujours été proches.

Lire aussi : PARIS-L’ARTISTE ZOUGLOU AMARAL D’AFRIK, AUTEUR DE LA CHANSON ”ILS ONT MENTI” INDÉSIRABLE : LA…

Par ailleurs, leur manager, Angelo Kabila, l’un des fidèles à Charles Blé Goudé, lui, a régulièrement rendu visite à l’ex patron de la galaxie patriotique du temps de son incarcération à la CPI.

Lire la suite sur www.abidjanpeople.net…

L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, acquitté par la Cour pénale internationale (CPI) de crimes contre l’humanité, bénéficie d’une liberté conditionnelle en Belgique, a annoncé la CPI mardi soir.

« M. Gbagbo est désormais en liberté conditionnelle en Belgique », a indiqué une porte-parole de la CPI, en attendant un éventuel appel contre son acquittement prononcé le 15 janvier.

Depuis, Laurent Gbagbo et son co-inculpé Charles Blé Goudé, l’ex-chef du mouvement des Jeunes Patriotes dont la CPI a également décidé la libération, résidaient dans un lieu tenu secret.

Lire la suite sur www.jeuneafrique.com…