L’Eurogroupe perd Wolfgang Schäuble, son mentor

Le départ de l’Allemand, qui va prendre la tête du Bundestag, va modifier les rapports de force au sein du cercle des ministres des finances de la zone euro, qu’il a longtemps dominé.

Tout le gratin de la CDU, à commencer par Angela Merkel, s’était déplacé pour y fêter les 75 ans de Wolfgang Schäuble, ministre fédéral des finances.

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, n’avait que dix minutes pour saluer le parcours de son « ami », mais il y a mis tout son cœur, concluant son allocution par un vibrant : « Après tout ce que tu as vécu et fait vivre aux autres, après tout ce que tu as enduré, tu es quelqu’un qui a rendu le monde meilleur, et bien peu de gens peuvent s’en prévaloir. »

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

Une ère s’achève en Allemagne suite aux élections de dimanche avec le départ annoncé du ministère des Finances de Wolfgang Schäuble, apprécié dans son pays mais craint et parfois honni en Europe pour son orthodoxie budgétaire.gé de 75 ans, ce fidèle de la chancelière Angela Merkel, même s’ils n’étaient pas toujours d’accord, tenait d’une main de fer le ministère des Finances depuis huit ans.

«Nous allons proposer Wolfgang Schäuble» pour la fonction de président du Bundestag et «nous nous réjouissons qu’il se soit dit prêt à se porter candidat», a indiqué dans un communiqué le chef du groupe parlementaire des conservateurs allemands (CDU/CSU), Volker Kauder.

M. Schäuble est une figure du parti démocrate-chrétien allemand, présidé par Angela Merkel.Il faisait l’objet de pressions amicales mais croissantes depuis plusieurs jours pour quitter son poste dans le futur gouvernement, dont la formation s’annonce un véritable casse-tête entre les conservateurs, les libéraux du FDP et les écologistes, la seule option possible pour la chancelière.Après avoir accusé le plus mauvais score électoral de leur histoire, les sociaux-démocrates, ont en effet choisi une cure d’opposition après avoir gouverné à deux reprises avec les conservateurs au cours des douze dernières années.

Lire la suite sur www.liberation.fr…

Wolfgang Schäuble quittera le ministère des Finances pour devenir président du Bundestag, le Parlement allemand.

Un poste important l’attend

Les libéraux, grands vainqueurs du scrutin, ne cachent pas qu’ils reluquent le poste de Wolfgang Schäuble.

On a donc changé la règle en vitesse et déclaré que, cette fois-ci, c’est au député qui siège depuis le plus grand nombre d’années au Bundestag que reviendra cet honneur, en l’occurrence Wolfgang Schäuble.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Lire la suite sur www.dna.fr…

Un homme d’ordre et de convictions va veiller sous la coupole du Reichstag.

Wolfgang Schäuble, dont le parcours a épousé plusieurs fois l’histoire allemande, s’apprête à devenir le nouveau président du Bundestag.

«Nous allons proposer (son nom) pour cette fonction» et «nous nous réjouissons qu’il se soit dit prêt à se porter candidat», a déclaré mercredi le président du groupe CDU/CSU Volker Kauder.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Le ministre des Finances allemand sera proposé par son groupe parlementaire pour présider le Bundestag.

Wolfgang Schäuble, ministre des Finances allemand depuis 2009, s’apprête à quitter son poste à la faveur du jeu de chaise musicales qui se dessine après les élections législatives.

Son départ du ministère est un tournant.

Lire la suite sur www.lesechos.fr…

#Allemagne Allemagne : Wolfgang Schäuble va quitter le ministère des FinancesPublié le 27/09/17 à 16:43(He/action press/Shutter/SIPA)Wolfgang Schäuble s’apprête à quitter ses fonctions de ministre allemand des Finances pour prendre la présidence de la chambre des députés après 8 ans en poste, a annoncé son parti conservateur, l’Union démocrate-chrétienne d’Angela Merkel.Wolfgang Schäuble, 75 ans, qui tenait d’un main de fer le ministère des Finances, entend désormais prendre la présidence de la chambre des députés, suite aux élections législatives de dimanche.

« Nous allons proposer Wolfgang Schäuble » pour cette fonction et « nous nous réjouissons qu’il se soit dit prêt à se porter candidat », a indiqué le chef du groupe parlementaire des conservateurs allemands (CDU/CSU), Volker Kauder.Wolfgang Schäuble, un fidèle de la chancelière même s’ils n’étaient pas toujours d’accord, faisait l’objet de pressions amicales mais croissantes depuis plusieurs jours pour quitter son poste dans le futur gouvernement, dont la formation s’annonce complexe entre les conservateurs, les libéraux du FDP et les écologistes.Les Libéraux n’ont en effet pas fait mystère de leur ambition de s’occuper des Finances.

En laissant la place libre, Wolfgang Schäuble va faciliter la tâche d’Angela Merkel.Le départ de Wolfgang Schäuble constituera une césure en Allemagne et en Europe.

Lire la suite sur tempsreel.nouvelobs.com…

L’entrée au Bundestag du parti populiste de droite Alternative pour l’Allemagne (AfD) explique également la pression faite sur le ministre des finances.

Ils sont d’ores et déjà soutenus par les libéraux du FDP.

« Wolfgang Schäuble va sans aucun doute renforcer la dignité et la validité du Parlement », estime ce parti dans un communiqué.

Lire la suite sur www.la-croix.com…