L’étrange cas Tariq Ramadan et Henda Ayari

Depuis quelques jours, avec l’arrivée du hastag #balancetonporc sur twitter, les témoignages de femmes affluent pour dénoncer les cas de harcèlement sexuel dont elles ont été victimes, et nous ne pouvons que nous réjouir de cette libération de la parole.

Quand bien même Henda Ayari serait sioniste, quand bien même nous ne partageons pas ses idées, et à vrai dire, dans un cas de viol présumé, peu importe que les idées avancées par cette nouvelle militante d’une vision Fourestienne de la laïcité soient abjectes, nous ne pouvons pas nous taire, ou laisser des théories du complot s’installer dans le débat sur le harcèlement sexuel.

Au même titre que je me suis indignée lorsque notre président a parlé du harcèlement sexuel en y associant automatiquement les quartiers qu’il juge « difficiles », je trouve scandaleux la vision binaire et les attaques avancées suite aux révélations de Henda Ayari.

Lire la suite sur blogs.mediapart.fr…