Les stars du football brésilien ont-elles influencé le raz de marée du candidat d’extrême-droite ?

Depuis le début du mois, son ancien coéquipier Rivaldo ne cesse par exemple d’appeler à voter 17 sur son compte Facebook.

C’est aussi sur les réseaux sociaux qu’un ex-joueur du PSG a défendu son candidat : l’attaquant Lucas Moura, évoluant désormais à Tottenham, a eu plusieurs échanges pour convaincre les internautes qui le critiquaient : « Cela fait longtemps que nous sommes en crise et que les candidats que nous avons élu n’ont rien résolu (…) Je pense juste qu’il faut changer. »

Mais celui qui a été élu meilleur joueur du mois d’août au championnat d’Angleterre ne s’est pas arrêté sur cette simple théorie.

Lire la suite sur www.lci.fr…

Plusieurs cas de violences contre des électeurs de gauche ont été rapportés mercredi, trois jours après le premier tour de l’élection présidentielle au Brésil, où un célèbre maître de capoeira a été tué pour avoir dit qu’il votait pour Fernando Haddad.

, a dit Bolsonaro, grièvement blessé début septembre après avoir été poignardé en plein bain de foule par un ancien militant de gauche disant avoir agi « au nom de Dieu ».

D’autres cas de violences, des agressions et des menaces par des partisans du candidat d’extrême droite ont été recensés par les médias locaux.

Lire la suite sur www.europe1.fr…

Les sondeurs n’avaient pas vu venir le «tsunami» qui s’est abattu sur le Brésil au premier tour, dimanche dernier, de l’élection présidentielle.

Plus de 49 millions de Brésiliens ont voté pour le capitaine de réserve de 63 ans, arrivé en tête dans toutes les régions de cet immense pays, à l’exception du Nordeste déshérité, resté fidèle au Parti des travailleurs (PT) de Lula.

Qui sont donc ces Brésiliens – et Brésiliennes – qui ont failli porter à la présidence dès le premier tour cet ancien officier à la posture d’homme fort, nostalgique de la dictature militaire et au passé jalonné de déclarations polémiques à l’égard des femmes et des minorités?

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…