Les Slovènes disent non au mariage homosexuel lors d'un référendum (résultats quasi définitifs)

Ljubljana (AFP) – Les Slovènes ont largement rejeté dimanche la loi autorisant le mariage homosexuel adoptée par leurs députés en mars, même si le référendum initié par les opposants au texte a très peu mobilisé les électeurs.

Le mariage homosexuel est légalisé ou en passe de l’être dans 18 pays dont 13 en Europe et tous ces gouvernements ont opté pour la voie parlementaire, sauf l’Irlande qui a fait approuver cette loi en mai par référendum.

Le texte adopté au Parlement à une large majorité par la gauche et le parti centriste du Premier ministre Miro Cerar donnait aux couples gays et lesbiens les mêmes droits qu’aux hétérosexuels, dont celui de l’adoption.

Lire la suite sur tempsreel.nouvelobs.com…

Consultés lors d’un référendum d’initiative populaire, les électeurs slovènes ont largement rejeté la loi dans ce sens votée il y a dix mois par leurs députés – à 63,12 %, selon les résultats quasi définitifs publiés par les autorités.

La loi avait été adoptée à une large majorité au Parlement par la gauche et le parti centriste du premier ministre Miro Cerar et elle donnait aux couples gays et lesbiens les mêmes droits qu’aux hétérosexuels, dont celui de l’adoption, point le plus contesté par les opposants au mariage gay.

Si ce pays de deux millions d’habitants, membre de l’Union européenne depuis 2004, est généralement considéré comme le plus libéral des anciennes nations communistes, le poids de l’Eglise catholique y demeure très fort.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

Les Slovènes ont rejeté dimanche à plus de 60%, lors d’un référendum qui a faiblement mobilisé les électeurs, la loi autorisant le mariage gay adoptée par leurs députés en mars, selon les résultats quasi définitifs de la commission électorale.

La loi avait été adoptée à une large majorité au Parlement par la gauche et le parti centriste du Premier ministre Miro Cerar et elle donnait aux couples gays et lesbiens les mêmes droits qu’aux hétérosexuels, dont celui de l’adoption, point le plus contesté par les opposants au mariage gay.

Les opposants au mariage homosexuel, à l’initiative du scrutin, obtiennent 63,12% des voix sur 96% des bulletins dépouillés, contre 36,88% pour les partisans de la loi, selon ces résultats.

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

Si le mariage homosexuel est à ce jour légalisé dans 18 pays, dont 13 au sein de l’UE (le Luxembourg, l’Irlande et la Finlande pour les plus récents), il ne faudra donc plus compter avec ce petit pays d’Europe centrale. >> Mariage homo et adoption : 2 ans après la loi Taubira, qu’est-ce qui coince encore ? >> Mariage pour tous et toutes : l’Irlande a dit « oui », et après ?

Les Slovènes ont rejeté dimanche à plus de 60%, lors d’un référendum qui a faiblement mobilisé les électeurs, la loi autorisant le mariage homosexuel pourtant adoptée par leurs députés en mars dernier.

La loi avait été adoptée à une large majorité au Parlement par la gauche et le parti centriste du Premier ministre, donnant aux couples gays et lesbiens les mêmes droits que les hétérosexuels, dont celui de l’adoption, point le plus contesté par les opposants au mariage gay.

Lire la suite sur www.metronews.fr…

Lire la suite sur www.lesoir.be…