Les raids israéliens ont porté un « coup sévère » à l’Iran et la Syrie, selon Nétanyahou

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

« Nous continuerons à frapper tous ceux qui tentent de nous attaquer », a prévenu, dimanche, le chef de l’Etat hébreu dans un communiqué.

Selon l’armée israélienne, un drone attribué à l’Iran a pénétré dans l’espace aérien israélien où il a été abattu.

Lire aussi :
 

Israël frappe en Syrie après le survol d’un drone attribué à l’Iran

Un des appareils israéliens qui a participé à cette opération, un F16, a été touché par un missile tiré à partir de la Syrie et s’est écrasé en territoire israélien.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affirmé dimanche que l’aviation israélienne, qui a effectué samedi une série de raids en Syrie, a porté un « coup sévère » à l’Iran et aux forces du régime syrien.

« Nous avons infligé samedi un coup sévère aux forces iraniennes et syriennes », s’est félicité M. Netanyahu.

Selon la version de l’armée israélienne, un drone piloté à distance par des experts iraniens basés en Syrie a pénétré samedi dans l’espace aérien israélien où il a été abattu.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Samedi matin, un drone iranien entré en Israël en provenance de Syrie a été abattu par un hélicoptère de combat de l’armée de l’air israélienne.

L’état de santé du pilote, qui a été gravement blessé après s’être éjecté de l’avion, s’est stabilisé samedi matin, mais il était toujours inconscient et sous respirateur, ont déclaré les médecins de l’hôpital Rambam de Haifa.

Les militaires ont qualifié l’infiltration du drone de « violation grave et illégale de la souveraineté israélienne » et ont déclaré que l’Iran serait tenu responsable des conséquences, marquant une escalade dramatique des tensions le long de sa frontière nord.

Lire la suite sur fr.timesofisrael.com…

Graves tensions en Syrie, où Israël a mené samedi une série d’attaques aériennes contre des cibles militaires iraniennes.

Ces faits, au cours desquels un pilote israélien a été grièvement blessé, constituent la plus sérieuse confrontation entre Israël et l’Iran depuis 2011 et le début de la guerre en Syrie.

C’est aussi la première fois depuis longtemps – 30 ans, selon le quotidien israélien Haaretz – qu’Israël perd un F-16 au combat.

Lire la suite sur www.leprogres.fr…

Selon la version israélienne, un drone piloté à distance par des Iraniens basés en Syrie a pénétré samedi avant l’aube dans l’espace aérien israélien, où il a été abattu.

Un des appareils israéliens ayant participé à l’opération a toutefois été touché par la DCA syrienne, un fait rarissime, avant de s’écraser en territoire israélien.

– « Pas de frontière » –

Cet avion a été atteint en territoire israélien par un missile tiré de Syrie, preuve que « les missiles ne connaissent pas de frontière », a relevé sur la radio militaire le général Amnon Ein Dar, de l’armée de l’air.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn