Les Palestiniens enterrent leurs morts après une journée sanglante

Selon le ministère de la Santé de Gaza, 35 personnes ont été blessées samedi lors de heurts le long de la frontière, mais leurs vies ne sont pas en danger.

Des affrontements entre Palestiniens et forces israéliennes ont également éclaté samedi à Hébron, dans le sud de la Cisjordanie, tandis qu’une petite manifestation a eu lieu à Naplouse, plus au nord.

Les États-Unis, régulièrement accusés ces derniers mois de parti pris pro-israélien, se sont dits «profondément attristés par les pertes humaines à Gaza», appelant à «des mesures pour faire diminuer les tensions».

Lire la suite sur www.lesoleil.com…