Les indés à l'honneur sur Nintendo Switch

Si vous l’avez raté, voici la rediffusion :
X Fermer la vidéo Votre navigateur n’est pas compatible avec les Iframes
Pas mal de jeux qui semblent intéressants à première vue, on note quelques annonces surprises, comme Wargroove qui s’annonce être un Advance Wars-like, une saga emblématique que Nintendo a abandonné depuis plusieurs années.

Le chevalier à la pelle qui a fait ses débuts sur Wii U et Nintendo 3DS revient dans une nouvelle extension intitulée Shovel Knight: Specter of Torment, dont la sortie est prévue pour le lancement de la Switch, le 3 mars et en exclusivité temporaire puisque les autres supports devront attendre avril pour pouvoir l’acheter.

Sa bande-annonce est à voir juste ici :
X Fermer la vidéo Votre navigateur n’est pas compatible avec les Iframes
Bande-annonce de Shovel Knight: Specter of Torment sur Nintendo Switch.

Lire la suite sur www.millenium.org…

Une console qui s’adapte aux envies : c’est la promesse que fait Nintendo avec la Switch, dont la sortie est prévue pour ce vendredi.

Chez les autres revendeurs, la Nintendo Switch est en général proposée à 299 euros.

Micromania fait figure d’exception en affichant encore une offre à 329,99 euros mais propose de baisser le prix de la Switch à 129,99 euros si vous revendez votre PS4 (et jusqu’à 254,99 euros pour une 3DS).

Lire la suite sur www.capital.fr…

Hier, le site avait reçu une mise à jour étoffant ainsi son catalogue de récompenses sous forme de réduction sur une selections de jeux Wii U, New 3DS et 3DS en Europe.

Une autre mise à jour propose dès à présent d’enregistrer des jeux physiques Switch (les cartes de jeu, donc, comme nous l’avons appris il y a quelques jours) pour gagner des points or, ce qui était chose impossible sur Wii U ou 3DS.

Attention cependant, les jeux physiques enregistrés rapportent beaucoup moins de points que leurs versions dématérialisées.

Lire la suite sur nintendo-difference.com…

Selon le site SuperData, la Switch devrait s’écouler à 5 millions d’unités lors de cette première année de commercialisation, un chiffre qui semble faible si l’on fait le comparatif avec les ventes de la PS4, mais qui est in fine énorme si l’on se base sur les performances commerciales de la Wii U. Cette dernière a d’ailleurs terminé tristement sa carrière à un peu plus de 13 millions d’exemplaires depuis sa sortie en 2012, ce qui signifie que la prévision des analystes représente plus d’un tiers des ventes de la Wii U en une seule année.

Toujours selon SuperData, deux challenges attendent Nintendo avant de faire de la Switch un succès commercial.

Le premier est de convaincre les joueurs qui ont déjà un PC, une PS4 ou une Xbox One d’adopter un second système, ce qui sera difficile initialement vu le manque de jeux à la sortie.

Lire la suite sur www.jeuxactu.com…

Pour cette présentation en avant-première de la Nintendo Switch, l’accent a été mis sur les fameux jeux casual, qui ont fait son succès avec la Wii, et sur l’inénarrable Mario Kart.

Parce que Nintendo, c’est un peu leur truc, quand même, le casual, depuis la Wii.

Revenons un peu en arrière… La Wii a eu le succès qu’on lui connaît, mais Nintendo a rencontré quelques difficultés avec l’arrivée de la Wii U. Les adeptes de la Wii n’ont pas compris la nécessité d’acheter la Wii U. Quant aux gamers, ils ont apprécié ce nouveau pad, malgré le manque de communication de Nintendo le concernant.

Lire la suite sur smallthings.fr…

Tandis que la Nintendo Switch n’arrivera officiellement que demain dans vos salons, la mise à jour day one est déjà accessible pour les chanceux qui auraient reçu la bête.

Parmi les modifications à retenir, il y a notamment l’ajout de l’eShop, la possibilité de partager des screenshots sur les réseaux sociaux ou l’option pour enregistrer vos jeux dans l’optique de récupérer des « Récompenses Nintendo ».

Mais la nouveauté la plus importante, et qui risque de chiffonner les acquéreurs, est tout simplement la présence des codes amis sur Switch.

Lire la suite sur www.jeuxvideo-live.com…

Nintendo lance vendredi au Japon et dans plusieurs autres pays sa dernière console, la Switch, un modèle de conception nouvelle qui vise à contribuer à redresser les ventes en chute libre de la maison centenaire.

« Plus que l’intérêt ludique, les professionnels de la finance regardent surtout quel peut être l’impact en termes de ventes et profits, or cela est difficile à mesurer tant que Nintendo n’a pas dévoilé toute la stratégie entourant cette console, notamment les possibilités en lien avec les smartphones et le jeu en ligne », soulignait en janvier pour l’AFP Hirokazu Himamura, expert du jeu vidéo de la maison d’édition Kadokawa.

Fidèle à sa tradition, « du jeu d’abord », Nintendo n’a pas emprunté la même voie que Sony, qui a choisi le couplage du multimédia numérique en plus du divertissement pur, une façon aussi pour le géant de l’électronique d’en faire profiter tous ses métiers (jeu vidéo, musique, cinéma, TV) et de faire venir à lui des partenaires de premier plan comme Spotify pour son service de musique en flux (streaming).

Lire la suite sur information.tv5monde.com…