Les Etats-Unis « prêts » à parler à la Corée du Nord « sans condition préalable »

Les Etats-Unis ont dit mardi être prêts à entamer des discussions avec la Corée du Nord « sans condition préalable », même s’ils restent déterminés à obtenir par tous les moyens, y compris militaires, que Pyongyang renonce à l’arme nucléaire.

Jusqu’ici, l’administration de Donald Trump avait toujours affirmé que d’éventuelles futures négociations avec la Corée du Nord ne pourraient se tenir, à terme, qu’à condition d’avoir comme objectif la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

Dans son discours préparé à l’avance, il n’y avait pas fait référence, mais il avait rappelé que l’objectif américain restait bien d’obtenir, coûte que coûte, l’abandon « vérifiable » des armes nucléaires par la Corée du Nord.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Les Etats-Unis sont prêts à s’asseoir à la table des négociations avec la Corée du Nord « sans condition préalable », a déclaré mardi le chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson.

« Il n’est pas réaliste de dire ‘nous allons discuter avec vous seulement si vous venez à la table des négociations prêts à abandonner votre programme' » nucléaire, a-t-il dit lors d’une conférence à Washington.

« Ils ont bien trop investi là-dedans », a-t-il estimé au sujet du développement de missiles intercontinentaux et d’armes nucléaires par le régime de Pyongyang.

Lire la suite sur www.europe1.fr…

Le chef de la diplomatie américaine a souligné que son pays était prêt à engager des négociations sur le programme nucléaire et balistique de Pyongyang «sans condition préalable».

Les États-Unis sont prêts à s’asseoir à la table des négociations avec la Corée du Nord «sans condition préalable», a déclaré mardi le chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson.

«Nous avons dit, du côté diplomatique, que nous sommes prêts à discuter dès que la Corée du Nord voudra discuter», a-t-il expliqué lors d’une conférence devant un centre de réflexion à Washington.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…