Leonardo Jardim : «Une grande histoire se termine» à Monaco

Foot

Ligue 1

Monaco

Leonardo Jardim : «Une grande histoire se termine» à Monaco

Publié le jeudi 11 octobre 2018 à 16:38
| Mis à jour le 11/10/2018 à 16:42

Leonardo Jardim a réagi sur Twitter à son départ de l’AS Monaco, ce jeudi.

Leonardo Jardim a été démis de ses fonctions d’entraîneur de Monaco ce mercredi.

(F. Porcu/ L’Equipe)

Leonardo Jardim a rédigé un tweet ce jeudi après-midi, quelques heures après l’officialisation de son départ de l’AS Monaco.

Lire la suite sur www.lequipe.fr…

Entre les deux parties, ce fut pourtant une affaire qui roulait très bien depuis quatre années et la nomination du Portugais en remplacement d’un Claudio Ranieri qui avait fait remonter le club asémiste en Ligue 1 et l’avait emmené jusqu’à la deuxième position du classement, avec 80 points, record pour un second à l’époque.

Cela sera une formalité pour l’ASM, puisque Jardim et ses ouailles s’imposent sur le score sans appel de quatre buts à un au Stade Orange Vélodrome contre l’Olympique de Marseille.

Un temps annoncé du côté d’Arsenal, où Wenger restera encore un an, c’est surtout un club chinois qui lui fait les yeux doux.

Lire la suite sur www.footmercato.net…

Les dirigeants du Rocher ont donné leur réponse ce jeudi, en mettant à la porte l’entraîneur, Leonardo Jardim.

Mais les supporters de l’AS Monaco, qui adulent le technicien portugais, principal artisan selon eux du sacre de la saison 2016-2017 et de l’accession en demi-finale de la Ligue des champions la même saison, ne sont pas du tout d’accord.

Un communiqué particulièrement incendiaire envers les dirigeants du club.

Lire la suite sur rmcsport.bfmtv.com…

Monaco, 18e de Ligue 1, a officiellement tourné jeudi la page Leonardo Jardim, sans donner le nom du successeur de l’entraîneur portugais qui a conduit le club de la Principauté à un sacre de champion de France inattendu en 2017.

Dans l’attente d’un possible accord avec le meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France, aujourd’hui adjoint du sélectionneur de la Belgique, la direction du club monégasque n’a pas négocié outre mesure pour formaliser le départ du Portugais, qui entretient d’excellentes relations avec le vice-président de l’ASM Vadim Vasilyev.

En 233 rencontres dirigées, il a amené le club au titre de 2017 devant l’ogre Paris SG avec, en prime, un quart et une demi-finale de C1, perdues à chaque fois contre la Juventus.

Lire la suite sur www.ladepeche.fr…