Le typhon Hato déferle sur Hong Kong : « Ça ressemble à un paysage apocalyptique »

Les autorités de Hong Kong ont décrété mercredi, pendant plusieurs heures, le niveau d’alerte maximal à la tempête face au typhon Hato qui a paralysé la mégapole d’ordinaire frénétique, clouant au sol des centaines d’avions et provoquant la fermeture de la Bourse.  Les services météorologiques (HKO) ont déclenché vers 9 heures heure locale (1 heure du matin en France) le signal d’alerte 10, le niveau maximum, face à des vents de force ouragan.

« Un arbre est littéralement passé en volant devant la maison ».  « L’alerte a été donnée hier soir, mais ça a vraiment commencé ce matin », explique à Europe 1 Julia, une expatriée française installée à Hong Kong depuis 2015.  Vers 11 heures, Hato se trouvait à peine à 60 kilomètres au sud-ouest du territoire.

Les autobus et le métro fonctionnaient en service minimum tandis que les services de ferry ont été suspendus.  La séance de la matinée a été annulée à la Bourse de Hong Kong. Trois morts à Macao. À Macao, ce sont trois hommes âgés de 30 à 65 ans qui ont péri et deux personnes qui sont portées disparues en raison des intempéries, a déclaré le gouvernement.

Lire la suite sur www.europe1.fr…

La séance de la matinée a été annulée à la Bourse de Hong Kong, la place financière se réservant la possibilité d’annuler celle de l’après-midi en fonction de la météo.

« J’étais sur mon balcon dans mon village de Yuen Long quand un arbre est littéralement passé en volant devant la maison », a raconté Dave Colson, qui habite à Yuen Long, dans les Nouveaux territoires, dans le nord-ouest de Hong Kong.

L’électricité a été coupée à de nombreux endroits et les casinos fonctionnaient grâce à des générateurs de secours, comme au Venetian, un complexe géant.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

Le typhon Hato a déferlé ce mercredi sur Hong Kong et Macao, paralysant toute l'activité de la région, et provoquant de gros dégats. Dans l'ancien …

Le typhon Hato a déferlé ce mercredi sur Hong Kong et Macao, paralysant toute l’activité de la région, et provoquant de gros dégats.

Pour découvrir la richesse de nos contenus, nous vous offrons 5 articles GRATUITS ! Un projet immobilier ?  Un homme brave le vent et la pluie sur le front de mer à Hong Kong, dans le quartier de Tsim Sha Tsui.

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

Venu du Pacifique, le typhon est passé à une dizaine de kilomètres de côtes de Hong Kong.

Trois personnes ont déjà trouvé la mort à Macao, 84 sont blessés à Hong Kong.

Intempéries : un typhon balaye Hong KongHong Kong frappée par un typhon.

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

Lire la suite sur www.ouest-france.fr…

Cette fois, le typhon était accompagné de vent soufflant en rafales de 168 kilomètres par heure, arrachant des échafaudages, des grues et faisant exploser des vitres. « J’étais sur mon balcon quand un arbre est littéralement passé en volant devant la maison », raconte Dave Colson, habitant à Yuen Long, dans les Nouveaux territoires, dans le nord-ouest de Hong Kong.

Le typhon #Hato a frappé Hong Kong et Macao ces dernières heures, avec de violentes rafales de vent, fortes pluies et submersion côtière pic. twitter.

Placé en état d’alerte maximal, Hong Kong a vu déferler ce mercredi le typhon Hato, qui s’est ensuite dirigé vers Macao, où il a causé la mort de trois personnes.

Lire la suite sur www.lesechos.fr…

Maritima.

Lire la suite sur www.maritima.info…

Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. l’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus personnalisés, réaliser des statistiques de visite et vous permettre de partager les contenus sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus personnalisés, réaliser des statistiques de visite et vous permettre de partager les contenus sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Lire la suite sur www.boursorama.com…