Le Sénat veut autoriser les supermarchés à donner leurs invendus …

Ils ont adopté à l’unanimité, sous les applaudissements, un amendement centriste défendu par Nathalie Goulet permettant aux magasins de commerce de détail, d’une surface supérieure à 1000 mètres carrés, de « mettre en place une convention d’organisation de la collecte sécurisée des denrées alimentaires invendues encore consommables au profit d’une ou plusieurs associations d’aide alimentaire ».

« Chaque jour, 20 à 40 kg de nourritures sont jetés par chaque supermarché alors que des gens, en France, ne peuvent pas, faute de moyens, se nourrir », a déclaré la sénatrice de l’Orne.

Il y a ceux qui veulent travailler mais qui ne trouvent pas de travail. @twingo91 : bien d’accord avec vous, certains ne savent pas ce que s’est de se retrouver dans une situation difficile face à imprévu de la vie, licenciement divorce etc… @lamballe-98 : je vous souhaite de ne jamais avoir besoin de l’aide alimentaire.

Lire la suite sur lexpansion.lexpress.fr…

« les magasins de commerce de détail, d’une surface supérieure à 1. 000 m2, peuvent mettre en place une convention d’organisation de la collecte sécurisée des denrées alimentaires invendues encore consommables au profit d’une ou plusieurs associations d’aide alimentaire ».

Gâchis alimentaire : les supermarchés autorisés à donner les invendus aux associations (Crédits : Reuters) latribune.   11/04/2015, 18:10  –  253  mots Un amendement à la loi Macron adopté vendredi soir au Sénat permet aux grandes surfaces de distribuer aux associations caritatives les denrées alimentaires invendues.

« Chaque jour 20 à 40 kg de nourritures sont jetés par chaque supermarché alors que des gens, en France ne peuvent pas, faute de moyens, se nourrir », a fait valoir la sénatrice de l’Orne.

Lire la suite sur www.latribune.fr…

De son côté, le ministre de l’Economie Emmanuel Macron a souligné qu’un rapport avait été demandé au député PS Guillaume Garot et qu’il sera remis le 15 avril. « Je vous demanderai donc d’attendre ce rapport », a-t-il dit sans être suivi par les sénateurs. Quelque 1. 700 amendements ont été déposés sur l’ensemble du texte dont l’examen va durer jusqu’au 18 avril.

Les sénateurs ont adopté, sous les applaudissements, un amendement centriste défendu par Nathalie Goulet permettant aux magasins de commerce de détail, d’une surface supérieure à 1. 000 mètres carrés, de « mettre en place une convention d’organisation de la collecte sécurisée des denrées alimentaires invendues encore consommables au profit d’une ou plusieurs associations d’aide alimentaire ».

Pour que cette disposition puisse entrer en vigueur, il faut qu’elle soit également votée à l’Assemblée nationale. « Chaque jour, 20 à 40 kg de nourritures sont jetés par chaque supermarché alors que des gens, en France ne peuvent pas, faute de moyens, se nourrir », a déclaré la sénatrice de l’Orne.

Lire la suite sur www.terre-net.fr…

Les sénateurs ont adopté, sous les applaudissements, un amendement centriste défendu par Nathalie Goulet permettant aux magasins de commerce de détail, d’une surface supérieure à 1. 000 mètres carrés, de « mettre en place une convention d’organisation de la collecte sécurisée des denrées alimentaires invendues encore consommables au profit d’une ou plusieurs associations d’aide alimentaire ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Le Sénat a autorisé vendredi, à l’unanimité, les supermarchés à distribuer les invendus alimentaires à des associations, à l’occasion de l’examen sur le projet de loi Macron.

Lire la suite sur www.bfmtv.com…

Les sénateurs ont adopté, sous les applaudissements, un amendement centriste défendu par Nathalie Goulet permettant aux magasins de commerce de détail, d’une surface supérieure à 1. 000 mètres carrés, de « mettre en place une convention d’organisation de la collecte sécurisée des denrées alimentaires invendues encore consommables au profit d’une ou plusieurs associations d’aide alimentaire ».

Pour sa part, Michel Magras (UMP) a rappelé le député Frédéric Lefebvre avait déjà déposé cet amendement à l’Assemblée nationale, mais qu’il n’avait pas été adopté à la demande du gouvernement.

« Je vous demanderai donc d’attendre ce rapport », a-t-il dit sans être suivi par les sénateurs. Quelque 1. 700 amendements ont été déposés sur l’ensemble du texte dont l’examen va durer jusqu’au 18 avril.

Lire la suite sur www.challenges.fr…

L’amendement centriste présenté par Nathalie Goulet, autorisant la mise en place d’une collecte sécurisée des denrées alimentaires invendues, et consommables à destination d’associations, a été adoptée à l’unanimité par le Sénat.

Pour éviter le gaspillage, le Sénat adopte à l’unanimité la distribution des invendus de supermarchés.

Pour éviter le gaspillage, le Sénat adopte à l’unanimité la distribution des invendus de supermarchés.

Lire la suite sur lapauseinfo.fr…