Le QI de la population baisse-t-il depuis les années 70 ?

Le quotient intellectuel (QI) est un score obtenu par un test standardisé aux paramètres multiples et dont la valeur est une indication de l’intelligence du sujet.

Si le QI moyen de la population est autour de 100, les sujets au QI supérieur à 135 sont considérés comme « à haut potentiel », tandis que ceux dont le QI est en-dessous de 60 sont considérés comme présentant des déficiences.

« Des génies reconnus n’ont pas forcément un haut QI », ont conclu les auteurs, psychologues, d’une étude américaine en 2017.

Lire la suite sur www.sciencesetavenir.fr…

La réponse est peut-être affirmative.

Mis en évidence par le chercheur en psychologie James Flynn, il montre que la tendance à la hausse de l’intelligence tout au long de l’histoire de l’humanité s’est arrêtée à notre époque, voire qu’une tendance à la baisse s’est amorcée.

Chez ces frères, le QI s’est élevé de 0,20 point par an entre la cohorte née en 1962 et celle née en 1975.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Le quotient intellectuel baisse chez les générations nées après 1975, et des chercheurs norvégiens ont estimé que l’explication la plus plausible était un environnement culturel moins favorable pour les jeunes générations.

Un tournant dans l’histoire de l’humanité

Les deux auteurs, les économistes Bernt Bratsberg et Ole Rogeberg (Frisch Centre d’Oslo), ont cherché les causes de “l’effet Flynn”.

Mis en évidence par le chercheur en psychologie James Flynn, il montre que la tendance à la hausse de l’intelligence tout au long de l’histoire de l’humanité s’est arrêtée à notre époque, voire qu’une tendance à la baisse s’est amorcée.

Lire la suite sur www.midilibre.fr…