Le pianiste des Invalides a vécu un «moment historique»

Puis le ministère de la Culture m’a appelé pour me demander de le faire. Ça ne devait pas être facile pour eux de déterminer les œuvres et les artistes qui constitueraient un accompagnement approprié, la musique qu’il fallait pour entourer toutes ces familles.

En revanche, en tant qu’interprète, je peux être un pansement, c’est-à-dire qu’en jouant la musique du Bach, je peux faire oublier quelques secondes la douleur aux personnes souffrantes.

VIDÉO – Alexandre Tharaud a accompagné la cantatrice Natalie Dessay ce matin durant la cérémonie commémorant les attentats du 13 novembre.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

« Amour, quand on n’a que ça … » Une chanson de Jacques Brel, entonnée par trois jeunes interprètes : Camélia Jordana, Nolwenn Leroy et Yael Naim.

Amour chaud, de ce soleil, qui tente de se frayer un chemin, dans cette cour devenue pâle et sinistre.

Amour de cette dame, qui vient apporter une couverture a un blessé, obligé de rester allongé.

Lire la suite sur www.franceinfo.fr…

Mariah Carey joue les divas de Thanksgiving… en playback ! le 27 novembre 2015 à 11h25 , mis à jour le 27 novembre 2015 à 11h34. hommag[email protected]html’) » href= »# » rel= »nofollow »>Brel et Barbara réinterprétés, les 130 noms cités… attentat[email protected]html’) » href= »# » rel= »nofollow »>Attentats : comment va se dérouler l’hommage national aux Invalidesattentats du 13 novembre ,natalie dessay ,nolwenn leroy ,jacques brel ,attentat ,français ,hommage ,chanson Notre société VIDEO – Elles ont été chantées ce vendredi aux Invalides lors de l'hommage national pour les victimes des attentats du 13 novembre : retrouvez les paroles de "Quand on n'a que l'amour", de Jacques Brel, et de "Perlimpinpin", de Barbara.

Les positions dans la lutte contre Daech ont évolué. Minute 7à8. "Chaque mot qui sort de leur bouche, ça leur fait l'effet d'une lame de rasoir. " Tous les mois, cette acuponctrice humanitaire quitte son cabinet parisien pour aller soigner des femmes qui sont parvenues à quitter le giron de Daech au Kurdistan irakien.

Lors de l’hommage aux victimes des attentats du 13 novembre, les chanteuses Camelia Jordana, Yaël Naïm et Nolwenn Leroy ont interprété « Quand on n’a que l’amour » de Jacques Brel.

Lire la suite sur lci.tf1.fr…

Interrogée sur son interprétation pleine d’émotion, la chanteuse a avoué que l’expérience avait été difficile : « l’enjeu, c’est de ne pas pleurer, et de ne pas écouter certaines paroles », avouant toutefois que la Marseillaise de Gainsbourg lui avait « manqué ce matin, beaucoup manqué ». 01:20 Isabelle Morini-Bosc : son étonnante confidence sur sa première fois… 02:04 Le shooting photo super sexy de la mannequin Alessandra Ambrosio… 02:02 100 ans de tatouages traditionnels revisités en une vidéo… 02:59 Hilarant : Elle se prend une porte dans Les reines du shopping… 03:27 Sac à main moutarde, robes anglaises…

La chanteuse avait été invité par le président de la République François Hollande, ainsi que par la ministre de la Culture Fleur Pellerin, pour interpréter lors de l’hommage national aux victimes des attentats qui ont endeuillé la France le 13 novembre dernier la chanson de Barbara, Perlimpinpin. >>> Attentats.

Selon elle, l’hymne national serait trop violent, notamment les premiers complets : « Je préfère les mots de Barbara à ceux de la Marseillaise » explique-t-elle à Maïtena Biraben, « même si je me sens parfaitement française, je n’aime pas ces paroles, je trouve qu’il faudrait les changer ».

Lire la suite sur www.programme-tv.net…

Pour qui, comment, quand et combien ? Contre qui ? Comment et combien ?  À en perdre le goût de vivre, le goût de l’eau, le goût du pain et celui du Perlimpinpin dans le square des Batignolles ; mais pour rien, mais pour presque rien, pour être avec vous et c’est bien ; et pour une rose entr’ouverte, et pour une respiration, et pour un souffle d’abandon, et pour ce jardin qui frissonne !

Rien avoir, mais passionnément, ne rien se dire éperdument, mais tout donner avec ivresse ; et riche de dépossession, n’avoir que sa vérité, posséder toutes les richesses ; ne pas parler de poésie, ne pas parler de poésie en écrasant les fleurs sauvages ; et faire jouer la transparence au fond d’une cour au murs gris où l’aube n’a jamais sa chance ».

La cantatrice Natalie Dessay a interprété la chanson de Barbara « Perlimpinpin » pour l’hommage national qui se déroulait aux Invalides ce vendredi.

Lire la suite sur tempsreel.nouvelobs.com…

Nolwenn Leroy, Yael Naim et Camélia Jordana ont chanté « Quand on n’a que l’amour » de Jacques Brel et la cantatrice Natalie Dessay a interprété « Perlimpinpin » de Barbara. – Le président a également promis que « la France mettra tout en œuvre pour détruire l’armée des fanatiques qui ont commis ces crimes ». – Des personnes se sont retrouvées dans un café face au Bataclan pour entonner la Marseillaise et suivre l’hommage national à la télévision.

REPLAY – La cérémonie en hommage aux victimes des attaques du 13 novembre a été ponctuée de silences mais aussi de chansons, signe que "nous avons l'amour de la vie" dit François Hollande.

François Hollande a rendu hommage à « la jeunesse de la France frappée en son cœur » lors de la cérémonie en mémoire des 130 victimes des attentats de Paris du 13 novembre et dit sa confiance « dans une génération qui vient ».

Lire la suite sur www.rtl.fr…

Une chanson de Jacques Brel et une de Barbara seront interprétées pendant la cérémonie en hommages aux victimes des attentats du 13 novembre.

Vendredi, de la musique classique est diffusée lors de la cérémonie d’hommage aux victimes des attentats du 13 novembre.

Une chanson de Jacques Brel et une de Barbara seront en effet diffusées.

Lire la suite sur www.europe1.fr…