Le photographe français Marc Riboud est décédé à 93 ans

Le photographe français Marc Riboud est décédé mardi à l’âge de 93 ans, a annoncé sa famille.

Au cours de sa longue carrière, il avait pénétré la Chine de Mao et célébré les indépendances des pays africains.

Né en 1923 à Saint-Genis-Laval près de Lyon, au sein d’une famille de banquiers et d’industriels, avait juste entre les mains un Kodak Vest Pocket que lui avait offert son père, pour vaincre sa timidité : «Si tu ne sais pas parler, tu sauras peut-être regarder.»

Lire la suite sur next.liberation.fr…

Lire la suite sur tempsreel.nouvelobs.com…

Le photographe Marc Riboud, célèbre pour ses reportages dans le monde entier, est décédé mardi à l’âge de 93 ans des suites d’une longue maladie, a annoncé sa famille mercredi.

Parmi ses clichés les plus connus, La Fille à la fleur (1967), celui d’une militante contre la guerre du Vietnam, face à des soldats en arme devant le Pentagone, et Le Peintre de la Tour Eiffel, un ouvrier en équilibre sur la structure de la Tour (1953).

Lire la suite sur www.europe1.fr…

Il était notamment connu pour ses reportages dans le monde entier.

LIRE AUSSI >> « Ma meilleure photo sera toujours celle que je ferai demain »
Parmi ses clichés les plus connus, « la Fille à la fleur » (1967), celui d’une militante contre la guerre du Vietnam, face à des soldats en arme devant le Pentagone, et « le Peintre de la Tour Eiffel », un ouvrier en équilibre sur la structure de la Tour (1953) pour laquelle il obtient sa première publication dans le magazine Life.

Il rentre à l’agence Magnum, sur l’invitation d’Henri Cartier-Bresson et de Robert Capa.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…