Le Niqab interdit dans la fonction publique

Le Niqab interdit dans la fonction publique

Une instruction gouvernementale traitant de la tenue vestimentaire des fonctionnaires, pointe du doigt le port du niqab.

«Les fonctionnaires et agents publics sont astreints à des obligations légales et statutaires particulières», lit-on dans une note signée Ahmed Ouyahia.

«Dans ce cadre, les fonctionnaires et agents publics doivent, outre les obligations professionnelles auxquelles ils sont soumis, observer les règles et exigences de sécurité et de communication au sein de leur service, qui imposent leur identification physique systématique et permanente notamment sur leur lieu de travail», affirme le Premier ministre.

Lire la suite sur www.lexpressiondz.com…

Le gouvernement algérien interdit strictement le port du niqab dans les administrations publiques, a rappelé Ahmed Ouyahia, le Premier ministre algérien, aux ministres et aux walis (préfets) dans une instruction en date du 8 octobre, révélée le 18 octobre par les médias locaux.

Rappelant les obligations des fonctionnaires et agents publics en matière vestimentaire, M.Ouyahia a affirmé dans son instruction que «dans ce cadre, les fonctionnaires et agents publics doivent, outre les obligations professionnelles auxquelles ils sont soumis, observer les règles et exigences de sécurité et de communication au sein de leur service, qui imposent leur identification physique systématique et permanente notamment sur leur lieu de travail».

À cet effet, le responsable algérien a rappelé que tous les fonctionnaires et agents publics sont instruits de «s’abstenir de porter toute tenue vestimentaire qui entrave l’exercice de leurs missions de service public, particulièrement le port du niqab qui est strictement interdit sur les lieux de travail».

Lire la suite sur fr.sputniknews.com…

Le Premier ministre Ahmed Ouyahia a adressé une instruction aux walis rappelant les obligations des fonctionnaires et agents publics en matière de tenue vestimentaire, notamment l’interdiction du part du niqab.

« Les fonctionnaires et agents publics sont astreints à des obligations légales et statutaires particulières », rappelle le Premier ministre.

« Dans ce cadre, les fonctionnaires et agents publics doivent, outre les obligations professionnelles auxquelles ils sont soumis, observer les règles et exigences de sécurité et de communication au sein de leur service, qui imposent leur identification physique systématique et permanente notamment sur le leur lieu de travail », affirme Ouyahia.

Lire la suite sur www.algerie-focus.com…

Tous les ministres et gouverneurs sont appelés à veiller au respect de cette règle, a indiqué le Premier ministre Ahmed Ouyahia.Tous les employés, en particulier dans la fonction publique, doivent être clairement identifiables, notamment pour des raisons de sécurité, c’est pourquoi ils ne peuvent pas porter de vêtement destiné à dissimuler le visage et l’identité.

(Belga)

© 2018 Belga.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Lire la suite sur www.lalibre.be…