Le Monde Festival

Je pense que ce serait bien si nous avions un monde moins politique » expliquait-il au New Yorker. « La question principale est de savoir comment s’échapper [vers la liberté] non pas via la politique, mais au-delà. […] Nous sommes dans une course à mort entre la politique et la technologie. […] La politique, c’est interférer avec la vie des autres sans leur consentement.

Diplômé de philosophie à Stanford, grand admirateur de l’Académicien français René Girard et de sa théorie du désir mimétique, il débat régulièrement avec des philosophes et a été, dans sa jeunesse, un des meilleurs joueurs d’échec des Etats-Unis. « C’est difficile de côtoyer Peter et ne pas penser “je dois devenir plus intelligent”.

Pour autant et comme beaucoup de ses pairs, Peter Thiel est convaincu que la technologie est la recette pour résoudre les grands problèmes auxquels fait face l’humanité.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…