Le Gazélec Ajaccio accède pour la première fois à la Ligue 1 de …

Avec un tout petit budget (12 millions d’euros), deux fois moins que Bastia, le plus petit club de L1 de la saison qui s’achève, un stade à rénover pour ramener la capacité à 5 000 places, améliorer l’éclairage et la tribune de presse, le club devra se faire sa place au sein de l’élite que son rival local, l’AC Ajaccio, a connue jusqu’à l’année dernière.

Lanterne rouge de la Ligue 2 il y a deux ans, évoluant en Nationale il y a encore un an, le Gazélec Ajaccio a connu une ascension inédite qui lui ouvrira, la saison prochaine, les portes de la Ligue 1, pour la première fois de son histoire.

Il a conforté, vendredi 15 mai, sa place de deuxième au classement de la Ligue 2, en l’emportant (3-2) face à Niort et ne pourra plus être délogé du podium qui le conduit dans la ligue supérieure.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

Retrouvez facilement avec l’accès rapide les actualités du football, du championnat de Ligue 1, des championnats étrangers, de la coupe d’Europe, de l’Équipe de France…

Avec ce succès, les Corses sont assurés d’évoluer parmi l’élite la saison prochaine. « On ne réalise pas encore, a-t-il expliqué sur Infosport+.

Olivier Miniconi, le président du Gazélec Ajaccio, livre ses impressions après la victoire de vendredi soir contre Niort (3-2, 37eme journée de Ligue 2).

Lire la suite sur www.football365.fr…

Le GFC Ajaccio jouera pour la première fois de son histoire en L1 la saison prochaine après avoir battu Niort 3-2 vendredi lors de la 37e journée de Ligue 2, tandis qu’Angers a un pied dans l’élite après son nul à Nancy (0-0).

Ce nul, combiné à celui de Dijon à Tours (0-0), profite au SCO, 3e avec 61 points et qui n’aura besoin que d’un match nul lors de la dernière journée contre Nîmes, pendant que Nancy et Dijon, 4e et 5e avec 58 points, s’affronteront en Bourgogne.

LIGUE 2 – Le Gazélec Ajaccio, issu du National et plus faible budget de L2, a assuré sa montée en Ligue 1 en s’imposant face à Niort (3-2) lors de la 32e journée.

Lire la suite sur www.eurosport.fr…

Alors que le Gazélec Ajaccio, tombeur de Niort sur le score de 3-2 avec un doublé de Tshibumbu (20e, 33e) et une réalisation de Filippi (51e), a définitivement composté son billet pour la Ligue 1 derrière Troyes, battu pour sa part à Brest (2-1), Angers, Nancy, qui se sont neutralisés (0-0), et dans une moindre mesure Dijon, auteur également d'un résultat nul et vierge à Tours (0-0) mais qui dispose d'une différence de buts largement défavorable, joueront le dernier billet pour la montée.

Balayé par la lanterne rouge Arles-Avignon (4-1), Orléans occupe pour sa part le 18e rang mais devrait conserver sa place dans l'antichambre de l'élite en cas de relégation administrative du Nîmes Olympique, qui a cependant fait appel de cette décision.

En bas de tableau, c'est en revanche terminé pour la Berrichonne de Châteauroux, qui a été contraint au partage des points sur sa pelouse par Le Havre (0-0) et qui évoluera donc en National lors du prochain exercice.

Lire la suite sur www.canalplus.fr…

Avant-dernière journée très animée en Ligue 2, et marquée par l’officialisation de l’accession en L1 du GFC Ajaccio, qui s’est défait de Niort 3-2, et accède pour la première fois de son histoire à l’élite du football français.

Car dans le match bouillant de cette journée, Nancy n’a pas su faire la différence face à Angers, se contentant d’un 0-0 qui fait le bonheur du SCO.

Mais le résultat est bien là pour Angers, et un point à domicile face à Nîmes lui offrira l’accession après laquelle il court depuis plusieurs années.

Lire la suite sur www.foot01.com…