Le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov dans un état critique

Pour le réalisateur ukrainien Oleg Sentsov, la situation est proche du point de non-retour.

«La situation n’est pas simplement mauvaise, elle est catastrophique, a déclaré mercredi sur Facebook Natalia Kaplan, la cousine d’Oleg Sentsov.

Emprisonné dans la colonie de Labytnangi, en Sibérie, l’homme de 42 ans est plus faible que jamais : il a un rythme cardiaque de 40 pulsations par minute, il a perdu 30 kilos depuis mai et son taux d’hémoglobine dans le sang est au plus bas.

Lire la suite sur www.liberation.fr…

20h06 , le 10 août 2018, modifié à 20h08 , le 10 août 2018

Emmanuel Macron a échangé vendredi par téléphone avec le président russe Vladimir Poutine et lui a fait « plusieurs propositions » afin de « trouver de façon urgente une solution humanitaire » pour Oleg Sentsov, le cinéaste emprisonné et en grève de la faim depuis trois mois.

Depuis le fort de Brégançon (Var) où il passe officiellement ses vacances, Emmanuel Macron poursuit ses échanges avec Vladimir Poutine pour trouver une issue à la situation du cinéaste et opposant russe Oleg Sentsov.

Selon l’Elysée, qui a rendu compte de cette conversation, Emmanuel Macron a fait « plusieurs propositions » à son homologue russe afin de « trouver de façon urgente une solution humanitaire » pour l’homme de 42 ans.

Lire la suite sur www.lejdd.fr…

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur
votre site internet.

Nous vous demandons de suivre ces
Règles de base

Le Partenaire s’engage à ne pas porter atteinte au droit
moral des journalistes.

A ce titre, le Contenu devra être
reproduit et représenté par le Partenaire tel qu’il a été mis à
disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts,
incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Lire la suite sur www.rfi.fr…

L’Union européenne a demandé vendredi à la Russie de fournir un « traitement médical approprié » à Oleg Sentsov, réalisateur ukrainien en grève de la faim depuis le 14 mai dans une prison russe.

Nous attendons de la Russie qu’elle lui fournisse un traitement approprié dans un cadre médical institutionnalisé, conformément à la mesure provisoire prise par la Cour européenne des droits de l’homme le 25 juillet dernier », a déclaré la porte-parole de la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini dans un communiqué.

Oleg Sentsov, 42 ans, a été « arrêté après l’annexion illégale de la péninsule de Crimée par la Fédération de Russie en 2014 », a rappelé Maja Kocijancic.

Lire la suite sur www.rtbf.be…