Le charbon, au cœur de la problématique climatique aux Etats-Unis

Le président démocrate présentait, lundi 3 août, de nouvelles dispositions de régulation visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le cadre du Plan américain pour une énergie propre (America’s Clean Power Plan), amorcé l’an dernier et piloté par l’Environmental Protection Agency (EPA).

Les 3 344 unités électriques fonctionnant aux énergies fossiles (518 au charbon, 1 101 au pétrole et 1 725 au gaz naturel) constituent la première source de pollution du pays, occasionnant 31 % des émissions de gaz à effet de serre du pays, selon les chiffres de l’EPA pour 2013.

Le charbon est pourtant désormais la cible numéro 1 de l’administration de Barack Obama, qui a fait de la lutte contre le changement climatique l’une de ses priorités. « Il n’y a pas de défi qui pose une plus grande menace pour notre avenir et pour les générations futures que le changement climatique.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

Les industriels regrettent en outre que le plan ne promeuve que les énergies renouvelables alors que les premières propositions de l’EPA favorisaient les centrales au gaz – moitié moins polluantes. «  Ce plan répond à de l’opportunisme politique, pas à une volonté de fournir à la nation une énergie fiable et bon marché », s’est ému Hal Quinn, président de la Fédération de l’industrie minière, qui a fait savoir qu’elle comptait attaquer elle aussi le texte.

Les nouvelles règles visent ainsi à réduire de 32 % d’ici à 2030 les émissions de gaz à effet de serre provenant des centrales au charbon (par rapport à 2005), dont l’économie américaine dépend encore à près de 40 % pour sa production d’électricité.

A quelques mois de la fin de son mandat à la Maison-Blanche, Barack Obama veut faire de la lutte contre le réchauffement climatique une véritable tête de chapitre de son bilan. « Il n’y a pas de défi constituant de plus grande menace pour notre avenir et pour les générations futures que le changement climatique », a déclaré Barack Obama d’un ton solennel à Washington, lundi.

Lire la suite sur www.lesechos.fr…

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

High-Tech – Hier à 14h48Hitchbot, le robot autostoppeur, retrouvé détruit à Philadelphie High-Tech – le 1 août à 13h20Le robot : si loin et si proche à la fois ? le 03 août 2015 à 21h23 , mis à jour le 03 août 2015 à 23h01. obama-lanc[email protected]html’) » href= »# » rel= »nofollow »>Obama lance « Clean power », son plan de lutte contre le réchauffement climatiquerechauffement climatique ,barack obama ,etats-unis Amériques Le président Barack Obama a dévoilé ce lundi la version définitive de son plan de lutte contre le réchauffement climatique.

S’exprimant à la Maison blanche, à quelques mois du sommet Cop21 prévu en décembre à Paris, le président des Etats-Unis a présenté son plan de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre produites par les centrales électriques fonctionnant au charbon, estimant que le changement climatique constituait la plus importante menace à laquelle le monde était confronté.

La Maison blanche a estimé que ce plan marquait « le coup d’envoi d’une offensive tous azimuts en faveur du climat » de la part du président et de son administration.  Dans une vidéo mise en ligne par la Maison blanche ce week-end, Barack Obama a rappelé qu’il n’y avait pas eu jusqu’ici de limitation au niveau fédéral sur la pollution des centrales électriques par les émissions carbonées, principale source des émissions de gaz à effet de serre aux Etats-Unis.

Lire la suite sur lci.tf1.fr…

En révélant la version finale et plus sévère des régulations proposées par l’Agence pour la protection de l’environnement (APE) et annoncées en 2012 et 2014, la Maison Blanche espérait que le Plan pour une énergie propre déclencherait des changements de politiques permettant de fermer un grand nombre de centrales électriques au charbon et de réduire les émissions de CO2 des Etats-Unis de 32% en 2030, par rapport aux niveaux de 2005.

Autre élément important du nouveau plan, la Maison Blanche encouragera un passage radical de l’usage du charbon vers les énergies renouvelables pour produire l’électricité, fixant l’objectif de la part du renouvelable dans la production d’électricité à 28% de l’ensemble des capacités.

Selon le nouveau plan, tous les Etats américains se voient demander par l’APE de concevoir leurs projets afin de parvenir aux objectifs de réduction de carbone qui leur sont assignés dès 2030.

Lire la suite sur french.cri.cn…

Il recevra également le pape François à la Maison Blanche, où les deux hommes devraient lancer un appel commun à l’action. 22H39
Wall Street termine en baisse lundi 22H24
Lavrov condamne le projet américain de nouveaux bombardements en Syrie 21H54
Obama lance un plan contre la « grande menace » du changement climatique 21H48
La Catalogne convoque des élections décisives en vue de l’indépendance 21H46
Climat : Obama lance son plan inédit pour une énergie propre 21H32
La Californie continue de flamber, plus de 9. 000 pompiers en action 21H16
Israël : un chef de file juif extrémiste israélien arrêté 20H28
Mort d’un bébé palestinien: arrestation d’un chef de file juif… 19H44
Une septuagénaire en bonne santé euthanasiée, car « la vieillesse… 19H35
Qui est Tom Hayes, le trader condamné pour le scandale du Libor ? 19H17
Pour sa réouverture, la Bourse d’Athènes finit sur une chute de… 18H42
Le roi saoudien assure n’avoir pas écourté ses vacances en France 17H47
Migrants : Londres affiche sa fermeté 17H23
Russie : la montre de luxe du porte-parole de Poutine fait polémique 17H17
MH370 : les enquêteurs se réunissent à Paris 16H42
Angela Merkel, chancelière inoxydable ? 16H35
La Bourse d’Athènes encaisse une chute record pour sa réouverture 16H29
Chine : nouvel accident d’escalator, un homme amputé du pied 16H13
Au moins 31 morts dans le crash d’un avion militaire en Syrie 15H51
Un hélicoptère d’attaque russe s’écrase lors d’une démonstration 15H39
Thales modernisera une partie du métro de Londres 15H34
Exilé en Russie, l’ex-Premier ministre ukrainien créé un « comité… 15H05
Les loyalistes à l’assaut d’une base clé au Yémen 14H49
Israël : le président menacé pour avoir dénoncé le « terrorisme juif » 14H34
Le président israélien menacé après avoir dénoncé un « terrorisme juif » 13H47
Les proches du mollah Omar contestent le nouveau chef des talibans 13H09
Mali: onze militaires maliens tués dans une attaque jihadiste dans… 13H01
MH370 : justice, gendarmes, qui fait quoi dans l’enquête sur le… 12H43
États-Unis : le lion Cecil, nouvelle arme des anti-IVG 12H39
GB: peine de prison envisagée pour les propriétaires qui logeraient…

Le président américain Barack Obama a lancé lundi son plan très attendu contre la « grande menace » que fait peser le changement climatique à la planète, insistant sur l’urgence d’agir immédiatement et annonçant une restriction inédite sur les centrales électriques.

Le président américain, qui avait fait dès 2008 de l’environnement une de ses priorités, a souligné la menace que représentait le changement climatique, et en particulier les centrales électriques, sources de pollution au carbone.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Barack Obama a été longuement applaudit lors de la présentation de son plan baptisé « Clean Power », énergie propre, en soulignant qu’il marquait une étape encore « jamais franchie » par les Etats-Unis dans le combat contre le changement climatique.

Le président américain a dévoilé ce lundi soir la version définitive de son plan de lutte contre le réchauffement climatique. «  ll n’y a pas de défi qui pose une plus grande menace pour notre avenir et pour les générations futures que le changement climatique », a martelé le président américain en présentant  la version définitive de son plan pour l’environnement.

Maintenant, à l’approche de la fin de son mandat, avec les autres dossiers qui lui tiennent à cœur, il essaye d’agir par la voie réglementaire, puisqu’il ne peut pas faire autrement. « Avec le réchauffement climatique, on est dans un domaine qui est très emblématique du fonctionnement des Etats-Unis : c’est la séparation des pouvoirs, des freins et contrepoids et c’est le fédéralisme.

Lire la suite sur www.rfi.fr…