L’avocat de Donald Trump a versé 130 000 dollars de sa poche à une actrice porno

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Au « New York Times », Michael Cohen, qui défend que le paiement était légal, a précisé qu’il n’avait pas été remboursé par M. Trump de la somme versée à Stephanie Clifford.

L’avocat personnel de Donald Trump a déclaré qu’il avait versé 130 000 dollars (105 023 euros) de sa poche à une actrice de cinéma pornographique, dans un communiqué envoyé au New York Times (NYT) mardi 13 février.

« Ni la Trump Organization ni [l’équipe de] campagne de Trump n’étaient parties à la transaction avec Mme Clifford, et ni l’une ni l’autre ne m’ont remboursé ce versement, directement ou indirectement, a déclaré l’avocat, selon le journal.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

L’avocat Donald Cohen a précisé qu’il n’avait pas été remboursé par Donald Trump de la somme versée à Stephanie Clifford, connue sous le nom de Stormy Daniels dans l’industrie pornographique.

Selon The Wall Street Journal, qui a publié un article à ce sujet mi-janvier, l’avocat aurait payé Stephanie Clifford en octobre 2016 afin qu’elle garde le silence durant la campagne présidentielle sur cette relation sexuelle.

Dans un communiqué, la Maison Blanche a catégoriquement démenti toute rencontre à caractère sexuel entre Donald Trump et Stormy Daniels.

Lire la suite sur www.bfmtv.com…

Michael Cohen, avocat personnel du président américain Donald Trump a déclaré, dans un communiqué envoyé au New York Times,  qu’il avait versé 130.000 dollars de sa poche à une actrice de cinéma pornographique qui avait affirmé avoir eu une relation sexuelle avec le magnat de l’immobilier en 2006.

Il a souligné qu’il n’avait pas été remboursé par Trump de la somme versée à Stephanie Clifford, connue sous le nom de Stormy Daniels dans l’industrie pornographique.

Il a ajouté que le versement était légal sans s’attarder sur les raisons de ce versement d’argent.

Lire la suite sur www.mosaiquefm.net…

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn