L'Australie mobilise l'armée après le cyclone Debbie

Le cyclone Debbie de catégorie quatre a déferlé mardi sur l’Etat du Queensland, touchant terre entre Bowen et Airlie Beach.

Les routes menant à Bowen, Airlie Beach et Proserpine étaient coupées en raison de chutes d’arbres.

La Première ministre du Queensland Annastacia Palaszczuk, qui s’est rendue par hélicoptère à Bowen, a estimé que les évacuations préventives de dizaines de milliers de personnes avaient permis de sauver des vies.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

De catégorie quatre mardi, le cyclone était accompagné de vents destructeurs qui ont ravagé certains des sites les plus touristiques de l’Etat du Queensland.

Des villes coupées du monde, privées d’électricité, des toits arrachés et des bateaux échoués : après avoir été pilonné par un puissant cyclone, le nord de l’Australie a été comparé à « une zone de guerre », mercredi 29 mars, par les autorités locales.

De catégorie quatre, le cyclone Debbie a déferlé mardi sur l’Etat du Queensland, touchant terre entre Bowen et Airlie Beach.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

CATASTROPHE NATURELLE – Le nord de l’Australie a fait face à un cyclone de catégorie 4.

Si aucune victime directe n’est à déplorer, plus de 63 000 personnes sont privées d’électricité et certaines îles n’ont plus d’accès à CambierDebbie a déferlé mardi sur l’Etat du Queensland, dans le Nord de l’Australie.

Si le cyclone ne semble pas avoir fait de victime directe pour le moment, une jeune touriste de 31 ans est décédée dans un accident de voiture, a priori en raison des vents violents qui ont touché la ville de Proserpine, selon le commissaire de police de Queensland Ian Stewart.

Lire la suite sur www.lci.fr…