L’antisèche de Manchester United-Séville (1-2) : Ça pendait tellement au nez de Mourinho

« Boring United » a été à son image : plan-plan, sans liant collectif et sans sauveur devant.

En face, Séville s’est appliqué à contenir le bloc opposé mais n’a pas oublié de jouer au football, contrairement à son adversaire.

Sur son deuxième ballon, il est allé crucifier De Gea d’un enchaînement fantastique.

Lire la suite sur www.eurosport.fr…

Manchester United, impuissant chez lui contre Séville (1-2) après avoir déjà été accroché en Espagne à l’aller (0-0), s’est fait éliminer mardi en 8e de finale de la Ligue des Champions, tandis que la Roma (1-0, 1-2) a passé l’obstacle contre le Shakhtar Donetsk.

Déjà critiqué pour la qualité des prestations de ses Red Devils, plus apparus à ce niveau depuis le printemps 2014, Jose Mourinho est apparu le regard noir lorsque Ben Yedder (74, 78) a inscrit le doublé qui offre aux Andalous le premier quart de finale de leur histoire en C1 après trois échecs à ce stade.

Mercredi, Barcelone et le Bayern Munich semblent en ballottage favorable pour rejoindre le Real Madrid, Liverpool, Manchester City et la Juventus Turin, déjà qualifiés dans le Top 8 européen.

Lire la suite sur www.rfi.fr…

Dans l’autre huitième de finale, Radja Nainggolan et la Roma ont quant à eux réussi leur pari en s’imposant 1-0 face aux Ukrainiens du Shakhtar Donetsk.

Le Diable Rouge, qui a retrouvé les pelouses de Premier league samedi après une blessure au genou, n’avait plus débuté un match depuis le 22 novembre dernier contre Bâle.

La première occasion de la deuxième période est aussi pour Manchester mais c’est encore une fois Rico qui a sauvé les siens sur une frappe croisée de Lingard après un beau travail de Lukaku (52e).

Lire la suite sur www.dhnet.be…