La défaite de Roger Federer face à Kevin Anderson à Wimbledon en chiffres

Wimbledon (Hommes)

La défaite de Roger Federer face à Kevin Anderson à Wimbledon en chiffres

Publié le mercredi 11 juillet 2018 à 20:07 | Mis à jour le 11/07/2018 à 20:14

Kevin Anderson a signé un exploit en éliminant Roger Federer en quarts de finale à Wimbledon (2-6, 6-7 [5], 7-5, 6-4, 13-11).

Roger Federer a été éliminé aux portes du dernier carré à Wimbledon.

( Reuters)

Federer stoppé à 34 sets

Rien que prendre un set à Roger Federer à Wimbledon relevait du petit exploit pour Kevin Anderson.

Lire la suite sur www.lequipe.fr…

Ce mercredi, le Suisse Roger Federer a chuté en quarts de finale, renversé par le Sud-Africain Kevin Anderson en cinq manches (2-6, 6-7, 7-5, 6-4, 13-11).

Plus tôt, le Serbe Novak Djokovic, tête de série n°12, s’est qualifié pour les demi-finales de Wimbledon, aux dépens du Japonais Kei Nishikori, tête de série n°24, en quatre sets (6-3, 3-6, 6-2, 6-2).

Ce mercredi, Roger Federer, tête de série n°1, a chuté en quarts de finale de l’édition 2018 de Wimbledon contre Kevin Anderson, 8eme joueur mondial, en cinq manches (2-6, 6-7, 7-5, 6-4, 13-11) et 4h17 de jeu.

Lire la suite sur sports.orange.fr…

A la surprise générale, le tenant du titre Roger Federer a rendu les armes face au Sud-Africain Kevin Anderson, en quart de finale (2-6, 6-7 (5), 7-5, 6-4, 13-11).

Ce dernier est devenu le cinquième homme de l’histoire à remonter un handicap de deux manches à rien face au maître des lieux.

De quoi rendre fier le 8E mondial, qui signe à 38 ans, le plus bel exploit de sa carrière.

Lire la suite sur sport24.lefigaro.fr…

« J’avais du mal à le bouger du fond du court parce qu’il frappe très fort la balle », a dit Federer, qui n’a converti que trois des douze balles de break qu’il s’est procurées.

La défaite du Bâlois face à Anderson est d’autant plus une surprise que le Sud-Africain ne lui avait pas pris un set en quatre confrontations.

Mais les deux hommes ne s’étaient jamais affrontés en Grand Chelem ou sur gazon, une surface qui s’accorde bien avec le redoutable service (28 aces, 16 pour Federer) et le puissant coup droit du finaliste de l’US Open.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…