«La Crimée est russe, passons à autre chose», pour des députés français

Le député français de droite Thierry Mariani, à la tête d’une délégation parlementaire en Crimée critiquée par Kiev, a appelé dimanche les Européens à reconnaître l’annexion par la Russie de la péninsule ukrainienne, où «les gens ont un air joyeux».

Le député du parti Les Républicains est à la tête d’une délégation d’une dizaine de parlementaires français favorables à l’annexion de la Crimée en mars 2014 à l’issue d’un référendum jugé illégal par Kiev et les Occidentaux.

Après avoir rencontré les autorités nommées par Moscou, M. Mariani a jugé vendredi que leur situation était «en net progrès par rapport aux années passées et notamment par rapport à la période ukrainienne».

Lire la suite sur www.liberation.fr…

En effet, un cliché diffusé sur les réseaux sociaux montre plusieurs parlementaires poser, avec un grand sourire, devant une statue d’un soldat de l’armée russe et d’une autre représentant une petite fille lui tendant un bouquet de fleurs.

Dans un tweet, l’ambassade d’Ukraine fustige « l’impudeur absolue de ces parlementaires français exhibant leur fascination pour l’armée russe qui a annexé la #Crimée ».

Bruno Le Roux, patron des députés socialistes, y est allé de son message pour critiquer cette visite et cette photo, faisant un lien avec l’actualité et les propositions de la droite après les attentats de Nice et de Saint-Étienne-du-Rouvray.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Il a confié que d’après lui et ses collègues, la région a beaucoup changé et en mieux: « Déjà, les routes sont mieux que l’année dernière », a-t-il souligné.

Il a également commenté la parade qui a eu lieu à Sébastopol à l’occasion du Jour de la marine:
« Ce que je retiens de cette parade qui était magnifique, c’est surtout des milliers de personnes qui sont tout autour », a-t-il déclaré.

Il a affirmé que ce qu’il regrettait le plus était qu’il n’y ait pas assez d’occidentaux qui puissent voir les changements de la presqu’île de leurs propres yeux.

Lire la suite sur fr.sputniknews.com…

Ils y ont trouvé un public conquis, plus sensible à la question des sanctions économiques prises par l’Union européenne à l’encontre de la Russie pour l’annexion de la Crimée puis pour son rôle dans le conflit dans l’est de l’Ukraine qu’à un éventuel télescopage entre cette initiative et l’action de la diplomatie française.

« Les sanctions, y compris celles sur la Crimée, ne fonctionnent pas », a plaidé le député Jacques Myard, mais sans se prononcer clairement sur le bien-fondé de ces mesures ou sur la légalité de l’annexion de la Crimée, entérinée le 16 mars 2014 par un référendum expéditif organisé à la suite d’une prise de contrôle armée de la péninsule.

Lire aussi :   Thierry Mariani, la voix de la Russie
Ce voyage en Crimée est intégralement financé par la Fondation russe pour la paix, une structure très active dans les relations avec l’Europe, héritière de l’ancienne Fondation soviétique pour la paix, liée au KGB et très proche de l’Eglise orthodoxe.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

L’ambassade d’Ukraine à Paris n’a pas du tout apprécié la visite de parlementaires français favorables à l’annexion de la Crimée par le Russie.

Dans un tweet épinglé samedi 30 juillet, l’ambassade s’étrangle de l' »impudeur absolue de ces parlementaires français exhibant leur fascination pour l’armée russe qui a annexé la Crimée ».

On y voit les députés hilares autour de la statue d’un soldat russe et d’une petite fille.

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

« Impudeur absolue de ces parlementaires français exhibant leur fascination de l’armée russe qui a annexé la Crimée », peut-on y lire.Ce message de mécontentement est accompagné d’une photo où l’on voit un groupe d’élus riant aux éclats, posant « devant une statue représentant un soldat de l’armée russe devant une petite fille qui lui tend des fleurs », relève Le Lab, qui précise que la statue en question « a été inaugurée en juin et célèbre l’annexion russe de la Crimée ».

Impudeur absolue de ces parlementaires français exhibant leur fascination pour l’armée russe qui a annexé la #Crimée pic.twitter.com/KZE9LY8k9F— UA Embassy in France (@UKRinFRA) 30 juillet 2016Comme l’explique Le Monde, un groupe de 11 élus (10 députés et 1 sénateur), dont 10 membres du parti Les Républicains, est actuellement en visite de trois jours en Crimée, dont l’annexion par la Russie en 2014 avait été condamnée par la communauté internationale – dont la France.

Finalement, la présidente du Front national n’a pas fait le déplacement.Sur Twitter, le patron des députés socialistes Bruno Le Roux a partagé l’indignation de l’ambassade d’Ukraine.

Lire la suite sur www.huffingtonpost.fr…

Ce samedi, sur Twitter, l’ambassade d’Ukraine en France dénonce « l’impudeur absolue » des parlementaires français.

L’ambassade et l’ambassadeur écrivent :
En cause, un cliché où l’on aperçoit les élus, hilares, devant une statue d’un soldat de l’armée russe devant une petite fille qui lui tend des fleurs.

Sur le cliché, Thierry Mariani se tient aux côtés du soldat ; Jacques Myard embrasse la petite fille.

Lire la suite sur lelab.europe1.fr…

Le député (LR) de l’Aube fait partie d’une délégation de parlementaires français qui termine dimanche 31 juillet un séjour en Crimée.

Emmenée par Thierry Mariani, député (LR) des Français de l’étranger (Asie, Océanie, Europe de l’Est), la délégation effectuait là sa deuxième visite officielle après la précédente à l’été 2015.

Nicolas Dhuicq, député-maire (LR) de Brienne-le-Château, était déjà du voyage et l’a été une fois encore.

Lire la suite sur www.lest-eclair.fr…