Kylie Jenner honorée par Forbes : elle s’apprête à devenir l’une des plus jeunes milliardaires du monde

En costume noir, ses Louboutin posées sur un bureau digne d’un patron de soap-opéra, Kylie Jenner prend la pose pour le magazine Forbes.

Si la benjamine du clan Kardashian-Jenner reçoit les journalistes du célèbre magazine économique dans la maison familiale de Calabasas, sous un imposant chandelier aux pampilles rutilantes, c’est parce qu’elle s’apprête à devenir milliardaire.

Cela comprend ses contrats télévisés, ses partenariats avec des marques comme Puma, mais aussi et surtout son entreprise, Kylie Cosmetics, dont la valeur est estimée par Forbes à 800 millions de dollars.

Lire la suite sur www.voici.fr…

Kylie Jenner, qui a capitalisé sur Instagram pour bâtir un empire cosmétique, devrait rentrer dans ce club très fermé très prochainement.

Alors qu’elle s’apprête à fêter son 21e anniversaire, le mois prochain, sa marque de maquillage est évaluée par Forbes à 900 millions de dollars.

Selon Forbes, Kylie Jenner dispose déjà d’un empire évalué « au bas mot » à 900 millions de dollars, trois ans après avoir fondé une entreprise de cosmétiques à son nom, dont le succès doit beaucoup à un traitement destiné à augmenter de volume des lèvres.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Selon le magazine «Forbes», qui l’a mise en couverture de son numéro d’août, la jeune femme dispose déjà d’un empire évalué «au bas mot» à 900 millions de dollars, trois ans après avoir fondé une entreprise de cosmétiques à son nom, dont le succès repose sur un traitement destiné à augmenter de volume des lèvres et sur une très bonne communication médiatique.

A lire aussi : Kylie Jenner ne veut plus exposer sa fille sur les réseaux sociaux

Kylie Jenner, devenue maman en février dernier, compte pas moins de 110 millions de followers sur Instagram, ce qui fait d’elle l’une des 10 personnalités les plus suivies au monde sur ce réseau prisé par les célébrités.

«Au fond, tout ce que fait Jenner pour gagner tout cet argent, c’est utiliser son audience sur les réseaux sociaux», explique le magazine.

Lire la suite sur www.parismatch.com…