John Bolton, un «ultra-faucon» fait son nid à la Maison Blanche

«Je doute de la sincérité des Etats-Unis à vouloir améliorer les relations avec la Corée du Nord par le dialogue et la négociation», a-t-il ajouté, exprimant au passage «son sentiment de dégoût» envers le conseiller de Donald Trump.

L’important, c’est que l’accord était mauvais dès le départ, qu’il l’est toujours, et qu’il faut le déchirer», écrivait-il sur Twitter, reprenant la rhétorique de Trump pendant sa campagne – à moins que ce ne soit l’inverse…

Moustache de morse

«Pour stopper la bombe iranienne, bombardons l’Iran», lançait-il carrément dans une tribune publiée par le New York Times en 2015.

Il s’en félicitait d’ailleurs dans une tribune publiée au lendemain de la décision de Trump sur le JCPOA : «Le Président voit les bénéfices énormes récoltés par les Etats-Unis de cette relation soutenue avec Israël.

Lire la suite sur www.liberation.fr…

La Maison Blanche a toujours « bon espoir » que le sommet entre le président américain Donald Trump et son homologue nord-coréen Kim Jong Un aura lieu malgré les menaces de Pyongyang de tout annuler, a déclaré aujourd’hui sa porte-parole, Sarah Sanders.

« Nous avons toujours bon espoir que la réunion se tienne et nous agissons dans ce sens, mais en même temps nous étions conscients du fait qu’il pouvait s’agir de négociations difficiles », a dit Mme Sanders sur la chaîne Fox News.

La Corée du Nord a menacé mercredi d’annuler le sommet si Washington cherchait à l’acculer à renoncer unilatéralement à son arsenal nucléaire.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

La Maison Blanche a toujours « bon espoir » que le sommet entre le président américain Donald Trump et son homologue nord-coréen Kim Jong Un aura lieu malgré les menaces de Pyongyang de tout annuler, a déclaré ce mercredi sa porte-parole, Sarah Sanders.

« Nous avons toujours bon espoir que la réunion se tienne et nous agissons dans ce sens, mais en même temps nous étions conscients du fait qu’il pouvait s’agir de négociations difficiles », a dit Sarah Sanders sur la chaîne Fox News.

La Corée du Nord a menacé ce mercredi d’annuler le sommet si Washington cherchait à l’acculer à renoncer unilatéralement à son arsenal nucléaire.

Lire la suite sur www.bfmtv.com…

La Corée du Nord a menacé ce mercredi d’annuler le sommet prévu le mois prochain entre Kim Jong-Un et Donald Trump si Washington essayait de la contraindre à renoncer unilatéralement à son arsenal nucléaire.

Si l’administration du président américain «nous met au pied du mur et exige unilatéralement que nous renoncions à l’arme nucléaire, nous n’aurions plus d’intérêt pour des discussions et nous devrions reconsidérer la question de savoir s’il faut accepter le sommet à venir entre la Corée du Nord et les Etats-Unis», a déclaré le ministre adjoint des Affaires étrangères Kim Kye Gwan cité par l’agence officielle KCNA.

Washington demande «la dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible» de la Corée du Nord.

Lire la suite sur www.leprogres.fr…