Istanbul : 38 morts dans un double attentat revendiqué par un groupe radical kurde

Trente-huit personnes, pour la plupart des policiers, ont été tuées et 166 blessées samedi dans un double attentat qui a frappé le cœur d’Istanbul, en Turquie, ville secouée cette année par plusieurs attaques liées à la rébellion kurde ou aux djihadistes.

« Nous avons assisté, ce soir à Istanbul, à la manifestation la plus hideuse du terrorisme », a réagi le président Recep Tayyip Erdogan dans un communiqué.

La Turquie est la cible de nombreuses attaques liées à la rébellion séparatiste du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ou attribuées au groupe Etat islamique (EI), attaques qui ont notamment frappé Istanbul et Ankara.

Lire la suite sur www.europe1.fr…

D’après une agence de presse prokurde, les Faucons de la liberté du Kurdistan (TAK), un groupe radical proche du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), ont revendiqué dimanche le double attentat qui a fait 38 morts au cœur d’Istanbul la veille.

Suite aux attaques, la Turquie a décrété une journée de deuil dimanche au lendemain d’un double attentat qui a fait 38 morts, pour la plupart des policiers, dans le cœur d’Istanbul, et porte la marque des rebelles kurdes, selon les autorités.

Une voiture piégée a visé samedi soir un car de transport des forces antiémeutes près du stade de l’équipe de football de Besiktas, sur les bords du Bosphore, et un kamikaze s’est fait exploser moins d’une minute plus tard au milieu d’un groupe de policiers dans un parc voisin, selon les autorités.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Un groupe radical kurde a revendiqué, dimanche 11 décembre, la double attaque qui a fait au moins 38 morts samedi soir dans lle cœur d’Istanbul, à proximité du stade de Besiktas.

Il s’agit des Faucons de la liberté du Kurdistan (TAK), groupe radical proche du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

(OZAN KOSE / AFP)
Selon le ministre de l’Intérieur turc, au moins 38 personnes ont été tuées et au moins 155 blessées dans cette attaque.

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

L’organisation kurde AKa revendiqué, dimanche, la responsabilité du double attentat de samedi qui, d’après le dernier bilan fourni par les autorités, a fait 38 morts et 155 blessés.

Une organisation militante kurde a revendiqué dimanche 11 décembre dans l’après-midi, la responsabilité du double attentat qui a touché dans la soirée du samedi 10 décembre, le quartier de Besiktas, situé dans la partie européenne d’Istanbul, et qui a fait au moins 38 morts – dont 30 policiers – et 155 blessés.

Dans un message posté sur leur site Internet, les Faucons pour la liberté du Kurdistan (TAK), une organisation liée au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), disent avoir mené ces attaques, près du stade de football du Besiktas Istanbul, dans le centre de la métropole turque.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

Un groupe kurde, le TAK, revendique l’attentat Un groupe kurde dissident du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) a revendiqué l’attentat d’Istanbul, qui a fait 38 morts samedi soir.

Le point à midi o Un double attentat a visé samedi soir la police d’Istanbul, en marge d’un match de football du Besiktas, sur les bords du Bosphore.

La Turquie frappe le Nord de la Syrie Sans que l’on sache si ces opérations ont un lien avec le double attentat qui a eu lieu samedi soir, les militaires turcs ont annoncé avoir frappé 27 cibles de l’État islamique dans le Nord de la Syrie, tuant au moins 12 terroristes.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Selon le ministre de l’intérieur Süleyman Soylu, au moins 20 policiers sont blessés.

Les forces de l’ordre étaient visées selon l’homme politique.

De nombreuses ambulances se trouvent sur place.

Lire la suite sur www.lequipe.fr…

Le vice-Premier ministre de Turquie, Numan Kurtulmus, est formel au sujet du double attentat qui a fait au moins 38 morts et 166 blessés, samedi soir, dans un quartier touristique d’Istanbul.

L’attaque avait alors été attribuée à l’EI et avait fait 103 morts dans un double attentat-suicide devant la gare principale d’Ankara lors d’un rassemblement prokurde.

A LIRE AUSSI : Au moins 38 morts dans un double attentat à Istanbul, ce que l’on sait Treize attentats meurtriers en un peu plus d’un an- 10 décembre 2016 : un double attentat dans le centre d’Istanbul a fait au moins 38 morts et une centaine de blessés.

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

ATTENTAT – Deux déflagrations, l’une causée par un véhicule piégé, l’autre par un kamikaze, se sont produites samedi soir à moins d’une minute d’intervalle à proximité du stade de l’équipe de football de Besiktas à Istanbul en Turquie.

Vers 22h30, à Istanbul, une voiture piégée a explosé contre un véhicule de transport de la police, près du stade de Besiktas.

Quelques secondes plus tard, un kamikaze s’est fait exploser au milieu d’agents dans le parc de Maçka, à Istanbul.

Lire la suite sur www.lci.fr…

Lire la suite sur news.google.fr…