Israël : les quatre affaires qui menacent Benyamin Nétanyahou

FOCUS – La police israélienne a recommandé au parquet d’inculper le premier ministre israélien pour deux affaires de corruption.

Mardi, la police israélienne a recommandé au parquet d’inculper Benyamin Nétanyahou pour corruption, dans les deux premières.

Dans la seconde affaire, surnommée «2000», Benyamin Nétanyahou est mis en cause par la police pour les mêmes motifs.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

La police a remis ses conclusions dans deux enquêtes menées contre le Premier ministre, et a recommandé à la justice d’inculper M. Netanyahou.

La police israélienne a recommandé ce mardi à la justice d’inculper pour corruption, fraude et abus de confiance le Premier ministre Binyamin Netanyahou, qui refuse de démissionner, et qui clame haut et fort son innocence.

Au cours d’une interview à l’émission Ouvda, M. Alshiekh a accusé le Premier ministre et son entourage de tenter d’intimider les enquêteurs.

Lire la suite sur www.actuj.com…

La pression s’accentue sur l’exécutif.

La police israélienne a recommandé, mardi 13 février, à la justice d’inculper pour corruption le Premier ministre, Benyamin Nétanyahou, qui a de nouveau clamé son innocence et exclu de démissionner.La police a indiqué « qu’il existait suffisamment de preuves contre le Premier ministre pour l’inculper pour avoir accepté des pots-de-vin, pour fraude et abus de confiance » dans deux affaires qui ont demandé deux ans d’enquête.

La police a également estimé qu’il y avait corruption dans le cadre d’un accord secret qu’il a tenté de passer avec le propriétaire du Yediot Aharonot pour une couverture favorable de la part de ce journal, le plus grand quotidien israélien payant.

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…