«Insatiable»: Conspuée avant sa sortie, la série de Netflix n’est pas si pire (mais pas bonne non plus)

Depuis la mise en ligne de sa bande-annonce en juillet, une partie du public la perçoit comme une série hostile et moqueuse envers les personnes en surpoids…

Patty, lycéenne, est régulièrement victime de brimades et d’insultes au sujet de son poids.

Alors qu’elle est poursuivie en justice par son agresseur, elle rencontre Bob, un avocat considéré comme un paria depuis qu’il a été accusé – à tort – d’agression sexuelle sur mineure et qui cherche à redorer son blason de coach de jeunes filles lors des concours de beauté… Il voit en Patty une opportunité de se racheter tandis qu’elle envisage de se venger de celles et ceux qui l’ont tourmentée.

Au regard des deux premiers des douze épisodes que 20 Minutes a visionné, il est clairement problématique de voir la mince Debby Ryan vêtue d’une fat suit, c’est-à-dire une tenue rembourrée pour matérialiser le surpoids, pour les scènes antérieures à la tranformation physique de son personnage.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Alyssa Milano fait son grand retour dans une série avec Insatiable, une fiction de Netflix qui a fait débat avant même son lancement sur la plateforme.

Je crois qu’il faut laisser une chance à cette série car je suis persuadée qu’elle va toucher beaucoup de gens.

Et que ce soit la culture de la honte dans laquelle nous sommes en ce moment, la réussite ou la victoire, notre désir constant d’en vouloir plus car l’herbe est toujours plus verte de l’autre côté… Ce sont toutes des questions difficiles que nous abordons de manière satirique avec la comédie.

Lire la suite sur www.programme-tv.net…

Lire la suite sur www.leparisien.fr…