Il abat son ordinateur de sang froid

Dans un compte-rendu d’intervention intitulé « Un homme abat son ordinateur » et publié sur le site de la ville, la police de Colorado Springs (centre des Etats-Unis) raconte avoir été contactée pour des coups de feu le 20 avril dernier.

L’identité de la victime selon la presse: un Dell XPS 410. • Envie de visiter le Canada? • À quoi ressemblerait le mythique « Apple Lisa » aujourd’hui? © 2015 Le Huffington Post SAS. Tous droits réservés. "The Huffington Post" est une marque déposée de TheHuffingtonPost.

L’homme un peu nerveux a été cité à comparaître au tribunal le 11 mai prochain, non pour avoir abattu de sang froid son ordinateur, mais pour avoir tiré dans les limites de la ville, ce qui est interdit à Colorado Springs.

Lire la suite sur www.huffingtonpost.fr…