Histoires d’info. La Saint-Valentin est-elle une fête devenue sexiste ?

Un grand mouvement politique et culturel qui a profondément interrogé les rapports entre les hommes et les femmes et plus spécifiquement les rapports de séduction.Une vision archaïque dénoncéeLa Saint-Valentin ne perpétue-t-elle pas un imaginaire sexiste dans lequel s’instaure un rapport asymétrique où la femme est dominée, dans l’attente d’une surprise par l’homme qui reste le maître du jeu ?

C’est ce qui apparaît d’une archive datée de 1950, au moment d’ailleurs où la Saint-Valentin tente de s’imposer en France comme une fête populaire.

Il y a même depuis 2010 aux Etats-Unis et un peu en France, la veille de la Saint-Valentin, le Galentine’s Day, une soirée où les femmes se retrouvent entre elles, surtout sans hommes, pour une bonne bouffe, où elles n’auront pas l’injonction masculine et sociale d’être « jeune et jolie ».

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

Ces couple qu’on a vu naître sur nos écrans de télévision ou sur les réseaux sociaux et qu’on pensait liés pour la vie.

Si Manon Marsault et Julien Tanti sont aujourd’hui fiancés et que la date du mariage pourrait être bientôt programmée, il y en a certains qu’on aurait rêver de voir se passer la bague au doigt.

C’est en 2014 qu’ils se rencontrent et avec leurs deux tempérament de feu, nul doute que ce couple allait être explosif.

Lire la suite sur www.melty.fr…

En ce mercredi 14 février 2018, les chaînes de télévision ont alignés sur la ligne de départ des programmes extrêmement différents pour assurer un maximum de conflits dans les salons de France.

Si vous comptiez profitez de la Saint-Valentin pour une douce soirée romantique loin des hurlements de votre fan de foot préféré(e), ce pourrait être mission impossible.

M6 ne change pas non plus sa programmation et proposera un nouvel épisode de Top Chef.

Lire la suite sur www.rtl.fr…

Dans une tribune au « Monde », le sociologue Jean-Claude Kaufmann revient sur l’histoire méconnue de la fête des amoureux de février.

Celle de la Saint-Valentin est devenue de plus en plus négative ces dernières années, construisant un mur d’indifférence voire de mépris dans les milieux que l’on dit porteurs de tendances.

Mais l’histoire de la Saint-Valentin nous enseigne que pendant deux mille ans, elle fut au contraire une fête des célibataires et de la rencontre, que la célébration des couples mariés n’a commencé qu’à la fin des années 1950, et que cette forme particulière est une spécificité européenne.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

Lire la suite sur www.ouest-france.fr…