Héritage de Johnny Hallyday : pourquoi le rocker avait-il décidé de déshériter Laura et David ? Laeticia répond

En février dernier, Laura Smet publiait en effet une lettre ouverte adressée à son défunt père dans laquelle elle révélait avoir été déshéritée « totalement » par le rocker, tout comme son grand frère David Hallyday – qui n’apparaît pas non plus dans le testament du Taulier rédigé en 2014 à Los Angeles.

>>> Laeticia Hallyday se confie sur son retour « très compliqué » avec Jade et Joy à Marnes-la-Coquette

En France depuis le 7 octobre dernier, la maman de Jade et Joy en a bien sûr profité pour s’entretenir avec son avocat sur le dossier.

Si elle est revenue à Paris, c’est avant tout pour faire la promotion de Mon pays, c’est l’amour – l’album posthume de Johnny Hallyday sorti ce 19 octobre et dont elle a assuré la direction artistique.

Lire la suite sur www.voici.fr…

Invitée du journal télévisé de TF1 vendredi 19 octobre, Læticia Hallyday n’a pas hésité à évoquer à de (très) nombreuses reprises les deux enfants aînés de Johnny, Laura et David.

« On vivait le moment présent, c’était peut-être douloureux pour eux », a regretté Læticia Hallyday, qui a été très touchée de leur froideur à son égard ce jour-là : « C’était compliqué pour moi de le vivre sans eux.

Elle a ensuite parlé du choix de Johnny Hallyday de faire établir son testament aux Etats-Unis et donc de déshériter ses aînés.Une bataille judiciaire éprouvante »Il a estimé qu’il avait protégé David et Laura de son vivant, il avait fait des donations de son vivant à travers des appartements, des maisons…, a expliqué Læticia Hallyday sur TF1.

Lire la suite sur www.closermag.fr…

En pleine promotion pour l’album posthume de son défunt mari au 20 Heures de TF1 ce vendredi, Laeticia Hallyday a lâché quelques mots sur le différend qui l’oppose à David et Laura, concernant le testament de Johnny.

« Mon pays c’est l’amour », l’album posthume de Johnny Hallyday  s’est vendu vendredi à 300.000 exemplaires physiques (CD et vinyles), un chiffre hors normes pour le marché français pour un premier jour de commercialisation, a annoncé à l’AFP la maison de disque Warner.

« Il s’est raccroché à cet album pour mener ce combat » contre le cancer, a-t-elle ajouté.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Laeticia Hallyday a accordé ce vendredi soir sa première interview sur TF1 depuis le décès de son mari Johnny, à l’occasion de la sortie de l’album posthume de ce dernier « Mon pays, c’est l’amour ».

Concernant le titre de l’album posthume, que Johnny n’a pas pu choisir et qui est donc le fruit de la réflexion de Maxime Nucci et Laeticia Hallyday, elle explique : « Johnny n’aimait pas du tout « Made in rock’n’roll », il l’a comparé à « Made in China » il a dit c’est pas possible, c’est pas moi ».

Concernant le testament du rockeur, qui établit Laeticia comme sa seule bénéficiaire, « il estimait qu’il avait protégé David et Laura de son vivant, qu’il avait fait des donations.

Lire la suite sur www.leprogres.fr…

Vendredi soir, Laeticia Hallyday a répondu aux questions d’Anne-Claire Coudray dans le 20 heures de TF1 pour promouvoir l’album posthume de Johnny Hallyday, Mon pays c’est l’amour, paru ce vendredi.

LIRE AUSSI – Laeticia Hallyday invitée du 20 heures de TF1 vendredi et de Fogiel sur RTL le lendemain

Puis, Anne-Claire Coudray s’est arrêtée sur Pardonne-moi, l’un des titres de l’album.

LIRE AUSSI – La riposte de Laeticia Hallyday: «Laura et David se victimisent pour me salir»

Les déclarations de Laeticia Hallyday à retenir sont sans doute celles sur les négociations en cours par avocats interposés.

Lire la suite sur tvmag.lefigaro.fr…