Harcèlement sexuel : Natasha Henstridge et Olivia Munn accusent le réalisateur Brett Ratner

Selon le Los Angeles Times mercredi, Natasha Henstridge (« La Mutante »), affirme qu’il l’a forcée à lui faire une fellation alors qu’elle était encore mannequin et âgée de 19 ans à New York.

Semblant indiquer qu’elle était au courant de certains agissements inappropriés de Ratner, l’actrice Jessica Chastain a twitté « OUAIS » en légende de l’article du Los Angeles Times révélant les accusations contre le cinéaste.

D’après le Hollywood Reporter, une actrice anonyme a entamé une procédure judiciaire contre Weinstein et le studio Disney – qui a racheté sa maison de production Miramax – pour dénoncer des agressions sexuelles du début des années 2000.

Lire la suite sur culturebox.francetvinfo.fr…

Selon le Los Angeles Times, plusieurs femmes accusent le réali­sa­teur améri­cain Brett Ratner, connu pour avoir été aux commandes de Rush Hour en 1998, mais aussi de X-Men : L’Affron­te­ment final en 2005.

Il a égale­ment produit plusieurs longs-métrages tels que The Reve­nant ou Comment tuer son boss avec Jenni­fer Anis­ton.

Selon le jour­nal améri­cain, Brett Ratner l’aurait forcée à pratiquer une fella­tion : « Il m’a tordu le bras.

Lire la suite sur www.gala.fr…

2017-11-02T06:34:05.231ZLa rédaction de LCINouvelles accusations contre Harvey Weinstein et Kevin Spacey mais aussi contre le cinéaste Brett Ratner, ou encore l’acteur Dustin Hoffman… Depuis un mois, les témoignages de violences sexuelles se succèdent.

Un porte-parole de Warner Bros, joint par l’AFP s’est refusé à tout commentaire.Elle est l’une des premières à avoir parlé dans l’article du New York Times ayant révélé les abus perpétrés par Harvey Weinstein, accusé par plus de 90 femmes, dont des stars comme Gwyneth Paltrow, Angelina Jolie et Léa Seydoux, de harcèlement, les agressions sexuelles et parfois viol.

D’après le Hollywood Reporter, une actrice anonyme a entamé une procédure judiciaire contre Weinstein et le studio Disney, qui a racheté sa maison de production Miramax, pour dénoncer des agressions sexuelles du début des années 2000.

Lire la suite sur www.lci.fr…

Brett Ratner, le réalisateur connu pour être passé derrière la caméra des films à grand succès Rush Hour ou encore X-Men 3, a été accusé de viol et de harcèlement sexuel.

Les révélations autour de l’affaire Weinstein l’aurait poussé à prendre la parole afin de dénoncer les agissements de Brett Ratner.

L’anonyme Melanie Kohler a également déclaré sur Facebook le 20 octobre  que Brett Ratner l’avait violé il y a douze ans.

Lire la suite sur www.public.fr…

Après l’affaire Harvey Weinstein et le cas Kevin Spacey, le cinéaste hollywoodien est accusé par six femmes de harcèlement sexuel et de conduite inappropriée.

L’ouragan provoqué par l’affaire Harvey Weinstein continue à briser l’omerta qui régnait sur les abus de pouvoir dans le milieu du cinéma.

Natasha Henstridge a reconnu avoir été inspirée à prendre la parole par les dizaines de femmes ayant récemment dénoncé les violences sexuelles de Harvey Weinstein, qui, devant la gravité et l’ampleur des accusations, a été forcé de démissionner de sa société.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Dans la foulée de l’affaire Harvey Weinstein, du nom du producteur aujourd’hui accusé de harcèlement, d’agressions sexuelles et de viols par des dizaines de femmes, de nouveaux témoignages sont apparus, mercredi 1er novembre, à Hollywood.

Brett Ratner accusé de viol
Plusieurs femmes accusent le réalisateur américain Brett Ratner de harcèlement sexuel et de viol, a révélé mercredi le Los Angeles Times, dans la foulée des révélations de violences sexuelles à l’encontre de plusieurs personnalités d’Hollywood qui oint suivi l’affaire Harvey Weinstein.

Elle explique également qu’elle a décidé de révéler cette affaire après avoir lu les très nombreux témoignages qui ont suivi l’affaire Weinstein, du nom du producteur aujourd’hui accusé de harcèlement, d’agressions sexuelles et de viols par des dizaines de femmes.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

Natasha Hentstridge, rendue célèbre par son rôle dans « La Mutante » en 1995, a accusé M. Ratner de l’avoir forcée à pratiquer une fellation alors qu’elle était une mannequin de 19 ans à New York.

Brett Ratner –qui réalisait alors des vidéos musicales– « m’a tordu le bras » et « il s’est imposé physiquement », a déclaré l’actrice reconnaissant que, de guerre lasse, elle avait fait ce qu’il lui demandait.

L’avocat de M. Ratner, Martin Singer, a rejeté toutes ces accusations: « Je représente M. Ratner depuis deux décennies et aucune femme ne l’a jamais accusé de comportement sexuel inapproprié ou de harcèlement sexuel », a-t-il affirmé au quotidien.

Lire la suite sur lexpansion.lexpress.fr…

Lire la suite sur www.leparisien.fr…