Guerre commerciale: les multiples fronts ouverts par les Etats-Unis

Un second lot de taxes sur 16 milliards de dollars d’importations chinoises entreront en vigueur dans deux semaines, si bien qu’au total, 50 milliards de dollars d’importations seront frappées, pour compenser ce que Washington considère comme du vol de technologie et de propriété intellectuelle.

Donald Trump s’est déclaré prêt ces dernières semaines à imposer des taxes supplémentaires jusqu’à un total de 450 milliards de produits chinois — soit l’essentiel des importations venues de Chine.

Union européenne
Jeans, bourbon, Harley Davidson: l’Union européenne a adopté « à l’unanimité » le 21 juin des mesures de rétorsion contre des dizaines de produits américains pour répliquer à des taxes instaurées par Washington sur l’acier et l’aluminium.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Lire l’éditorial du « Monde » :   La guerre commerciale est une folie

Dans la matinée, le ministère chinois des affaires étrangères a ensuite annoncé que des mesures contre les Etats-Unis avaient « pris effet immédiatement ».

Le porte-parole du ministère, Lu Kang, n’a pas voulu détailler ni la nature ni le montant des mesures de rétorsion, mais Pékin avait averti précédemment qu’il imposerait des taxes sur 34 milliards d’importations américaines, rendant ainsi coup pour coup à Washington.

En visite à Sofia, le premier ministre chinois, Li Keqiang, a tenu à avertir les Etats-Unis :

Lire aussi :   Censure et médias : en Chine, l’art de parler de la guerre commerciale

Au total, ce sont 50 milliards de dollars d’importations chinoises annuelles qui seront affectées par les mesures américaines destinées à compenser ce que l’administration Trump considère être le « vol » de propriété intellectuelle et de technologies.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

Au total, ce sont désormais 34 milliards de dollars (29 milliards d’euros) de produits chinois qui sont visés sur un total de 200 milliards annoncés.

La Chine a plus à perdre (en théorie)
Les deux mastodontes se sont échangés pour un peu plus de 700 milliards de dollars (604 milliards d’euros) de biens et de services en 2017, selon les chiffres du Département du commerce américain.

En 2017, les Etats-Unis ont importé 522,5 milliards de dollars (451,3 milliards d’euros) de biens et de services en provenance de leur voisin asiatique, contre seulement 185,8 milliards de dollars (160,6 milliards d’euros) dans l’autre sens.

Sur les 522,5 milliards de dollars d’importations américaines, le secteur le plus lourd est celui des smartphones.

Lire la suite sur www.lesechos.fr…

Le chef du gouvernement chinois Li Keqiang a mis en garde vendredi les Etats-Unis sur le fait qu' »une guerre commerciale ne profite à personne ».

Une guerre commerciale ne profite à personne car elle nuit au commerce libre et au processus multilatéral », a déclaré Li Keqiang, arrivé à Sofia pour un sommet avec seize pays de l’UE et des Balkans.

Li Keqiang a par ailleurs félicité l’Union européenne en tant que garant du multilatéralisme.

Lire la suite sur www.rtbf.be…