Griezmann, une Décision comme LeBron James !

A l’instar du joueur NBA, Antoine Griezmann a décidé de mettre en scène sa décision concernant son futur club.

Passionné de NBA, Antoine Griezmann ne semble pas avoir retenu la leçon de la polémique née de la mise en scène orchestrée par LeBron James au moment d’annoncer son départ de Cleveland pour Miami à l’été 2010.

Un départ annoncé au cours d’une émission «The Décision», une émission produite par le camp du quintuple champion NBA pour dévoiler sa nouvelle équipe.

Lire la suite sur www.sports.fr…

Assez évasif sur son avenir, l’attaquant tricolore n’a toujours pas publiquement tranché.

En effet, comme révélé par La Cadena Cope, le joueur français a réalisé une vidéo nommée « la décision » (comme celle tournée par Lebron James, en NBA, au moment de son départ de Cleveland pour Miami, ce qui avait fait polémique) où il fait part de son choix pour la saison prochaine.

Il a d’ailleurs réalisé un teaser, où il est chez lui sur le point de donner son verdict final.

Lire la suite sur www.footmercato.net…

Fan de Lebron James, qui avait déjà adopté ce mode de communication pour son transfert de Cleveland à Miami, Antoine Griezmann (Atletico Madrid, 27 ans) n’a pas manqué de faire languir la presse autour de son avenir.

Annonçant une décision avant la Coupe du Monde, le Français n’a, pour l’heure, livré aucun indice sur son choix de rester chez les Colchoneros ou rejoindre le FC Barcelone.

D’après la radio ibérique, Antoine Griezmann, prévoyant, aurait enregistré deux versions : l’une au cas où il aurait décidé de rester à l’Atletico, l’autre dans laquelle il annonce sa volonté de partir.

Lire la suite sur www.butfootballclub.fr…

La complicité technique entre Antoine Griezmann et Kylian Mbappé samedi, contre les États-Unis, a été très intéressante et positive globalement.

Ils ont enchaîné de nombreux une-deux avec beaucoup de vitesse et presque toutes les actions dangereuses sont venues d’eux.

C’est très important de voir un duo s’installer et des automatismes naître, particulièrement dans une sélection où le temps d’entraînement est réduit par rapport à un club.

Lire la suite sur www.lequipe.fr…

À ce petit jeu, Antoine Griezmann est passé maître dans l’art de surprendre tout son monde, qui tombe dans le panneau à chaque reprise depuis maintenant plus d’un an.

Si l’hypothèse d’un nouveau contrat semblait l’option qui tenait la corde, ne pas l’annoncer mardi a logiquement redonné du poids à l’hypothèse d’un départ à Barcelone, sachant qu’à compter de début juillet la clause du Mâconnais passera à 100 millions d’euros.

« À ce prix-là, c’est donné », nous souffle un proche du dossier.

Lire la suite sur sport24.lefigaro.fr…