Gilets jaunes: Bourges se prépare pour la manifestation nationale de samedi

La préfecture du Cher, située à moins de 250 kilomètres de Paris, a été désignée par les gilets jaunes comme théâtre d’une manifestation nationale qui devrait se tenir ce samedi 12 janvier en marge de « l’Acte 9 » de leur mouvement.

Sur Facebook, c’est la page La France en Colère, administrée par le manifestant de la première heure Eric Drouet, qui organise le rassemblement.

Du côté de la municipalité, des dispositions ont déjà été prises afin d’éviter les débordements.

Lire la suite sur www.bfmtv.com…

Portée par deux figures médiatiques du mouvement, Maxime Nicolle et Priscilla Ludosky, la manifestation n’a « pas fait l’objet d’une déclaration ».

Lors d’une rencontre organisée mardi, la préfète du Cher, Catherine Ferrier, a invité les relais locaux du mouvement à renoncer à l’organisation d’une telle manifestation au regard des « risques importants pour la ville de Bourges, dont le centre-ville n’est pas fait pour manifester à plusieurs milliers », indique le sous-préfet de Vierzon, Patrick Vautier.

Notre dossier sur les « gilets jaunes » du Cher

Les premiers éléments diffusés par les « gilets jaunes » laissent entrevoir un parcours qui pourrait partir de la place Séraucourt, descendre les boulevards pour rejoindre la gare, et s’engager ensuite dans l’avenue des Prés-le-Roi pour revenir à Séraucourt.

Lire la suite sur www.leberry.fr…

« On va rester chez nous, je pense.

D’habitude, on va au marché, mais là il est question que le marché soit annulé », explique une passante.

« Je pense qu’on va un peu se barricader, au cas où », affirme une autre dame.

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

La ville du centre de la France a été choisie pour sa situation géographique, équidistante des principales agglomérations du pays.

La préfecture du Cher, située à moins de 250 kilomètres de Paris, a été désignée par les gilets jaunes comme théâtre d’une manifestation nationale qui devrait se tenir ce samedi 12 janvier en marge de « l’Acte 9 » de leur mouvement.

Sur Facebook, c’est la page La France en Colère, administrée par le manifestant de la première heure Eric Drouet, qui organise le rassemblement.

Lire la suite sur fr.news.yahoo.com…

Mise à jour le mercredi 9 janvier à 21h49 : la préfecture du Cher évoque ce mercredi soir « une manifestation non déclarée », « illégale » et constituant « un attroupement dangereux. »

« La France en colère », un collectif national de « gilets jaunes », a lancé l’idée, dès le 31 décembre, d’un rassemblement de grande ampleur à Bourges.

L’autre, symbolique, même si elle fait sourire : « Pas de lutte des classes, tous chez les Bourgeois », sachant, bien sûr, que les habitants de Bourges s’appellent des Berruyers…

La mayonnaise semble avoir pris suffisamment de consistance pour que Maxime Nicolle, alias Fly Rider, une des figures des « gilets jaunes », annonce sa venue à Bourges, samedi, dans une vidéo postée par ses soins lundi.

Lire la suite sur www.leberry.fr…