« Gilets jaunes » : Bernard, retraité, craint que le mouvement ne « parte en sucette »

A deux jours de l’acte IV de la mobilisation des « gilets jaunes »,  Europe 1 est jeudi sur le terrain auprès des contestataires.

« Nous, on ne le sait pas parce que nous on n’est pas mêlé à ça », précise cependant ce retraité.

« Mais d’un autre côté, on ne va pas être malhonnête, ils nous rendent service… », reconnaît le « gilet jaune » présent jeudi matin à un rond-point.

Lire la suite sur www.europe1.fr…

Lire la suite sur www.republicain-lorrain.fr…

Dans la foulée, Le Grand Journal du Soir de Matthieu Belliard était présentée en direct de Saint-Avold, au milieu des habitants.

Pendant ce temps-là, à Saint-Avold, la brasserie Queen’s s’est transformée en agora : « gilets jaunes », commerçants et simples curieux échangent à bâtons rompus, dans une ambiance cordiale, le plus souvent autour d’une belle chope de bière.

« Je comprends tout à fait les revendications des “gilets jaunes”, il y a vraiment une injustice face à une écologie à deux balles”, s’emporte Raphaël.

Lire la suite sur www.europe1.fr…

Lire la suite sur www.republicain-lorrain.fr…

Près du rond-point de la zone commerciale Heckenwald, à l’entrée de Saint-Avold, où les « gilets jaunes » ont établi leur camp de fortune quotidien, il est impossible de rater Bernard.

Mais s’il ne dirait pas non à un coup de pouce pour les retraités, Bernard s’inquiète surtout « pour les jeunes ».

Jean, ou plutôt Jeannot comme il nous demande de l’appeler, n’a pas un mais deux gilets jaunes bien visibles dans sa voiture.

Lire la suite sur www.europe1.fr…