George Clooney : découvrez le visage de ses enfants, ses petits sosies, pour la première fois

On aperçoit Amal Clooney, l’épouse de George Clooney, avocate spécialisée dans les droits de l’Homme, sortir de son hôtel, portant ses enfants dans ses bras.

Alors qu’il avait longtemps crié sur tous les toits que la paternité, ce n’était pas pour lui, George Clooney est désormais un papa poule, qui se fait bien plus discrets depuis qu’il est père de famille.

En effet, il passe désormais bien plus de temps chez lui, à Londres, ou dans sa villa italienne sur les bords du lac de Côme que sur les plateaux de tournage à Hollywood.

Lire la suite sur www.elle.fr…

Et cette semaine, pour satisfaire les obligations professionnelles d’Amal Clooney, son mari, George, et leurs jumeaux, Ella et Alexander, ont pris l’avion pour se rendre à New York.

Habillée d’une robe bleue et blanche, elle a rejoint le restaurant Cipriani’s, au bras de son mari admiratif.

Amal Clooney a jugé que : « Le président américain a donné un feu vert à tant de régimes qui ont qualifié la presse dans ce pays d’ennemi du peuple.

Lire la suite sur www.public.fr…

Quelques jours après avoir annoncé qu’elle allait s’opposer à Lafarge en Syrie et défendre les intérêts d’un groupe de femmes yézidies, Amal Clooney a reçu un prix prestigieux.

Divine dans une robe bleue et blanche, Amal a reçu le prix du Global Citizen of the Year, sous les yeux de son mari on ne peut plus fier, George Clooney.

Pour Amal Clooney, le dirigeant conservateur est en train de « donner le feu vert » aux régimes autocratiques que sont la Corée du Nord, les Philippines, l’Arabie saoudite, la Hongrie, la Turquie et, depuis peu, le Brésil.

Lire la suite sur www.purepeople.com…

Mercredi soir, Amal Clooney, qui a récemment rejoint l’affaire Lafarge pour défendre les intérêts d’un groupe de femmes yézidies victimes de l’État islamique, était l’invitée d’honneur du dîner organisé par les Nations unies, à New York.

Bien que divine dans sa longue robe bleue et blanche, Amal Clooney a surtout marqué les esprits grâce à son virulent discours anti-Trump, qui lui a valu une ovation du public.

«Et, bien sûr, il y a deux mois, un journaliste du « Washington Post », Jamal Khashoggi, s’est rendu à un consulat à Istanbul et a été torturé à mort», a précisé l’épouse de l’acteur américain.

Lire la suite sur www.parismatch.com…

Extrêmement couvés et protégés par leurs célèbres parents depuis leur naissance en juin 2017, les jumeaux d’Amal et George Clooney sont finalement réapparus dans les rues de New York, confortablement lovés dans les bras de leur maman.

Trop mignons, les jumeaux grandissent à folle vitesse et sont le parfait mélange de leurs parents.

Mine grimaçante, Alexander ressemble fortement à son papa tandis qu’Elle a hérité des traits fins de sa maman, comme l’avait fièrement révélé George Clooney il y a quelques mois en interview.

Lire la suite sur www.purepeople.com…