Gaza : nouveaux raids israéliens après une pause précaire dans les hostilités

Lire aussi :   Escalades militaires entre Israël et le Hamas à Gaza

Un calme précaire s’était instauré dans l’après-midi dans le territoire et sur ses pourtours israéliens à la suite de l’annonce par les groupes armés palestiniens qu’ils considéraient « cet épisode d’escalade comme terminé ».

Mais cette accalmie a été remise en cause quand une roquette a atterri près de Beer-Sheva, à une quarantaine de kilomètres de Gaza.

Aucune victime n’a été rapportée, mais le centre de la ville de Gaza a ensuite été secoué par une forte explosion dégageant une épaisse fumée noire.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

Les pourtours israéliens de Gaza ont essuyé entre mercredi soir et jeudi midi un barrage de dizaines de roquettes et d’obus de mortier, auquel l’aviation israélienne a riposté en frappant plus de 150 sites du Hamas.

Sans être au fait de ces évènements en particulier, un porte-parole de l’armée israélienne, le lieutenant-colonel Jonathan Conricus, a assuré que, « par définition », l’armée n’avait tiré que sur des sites du Hamas.

Des centaines de personnes ont suivi en larmes les obsèques du bébé porté dans un petit cercueil.

Lire la suite sur www.boursorama.com…

Au moins 18 Palestiniens ont été blessés jeudi dans la ville de Gaza  par une frappe de l’armée israélienne qui a repris ses attaques après une pause de quelques heures dans les hostilités engagées la veille.

Le mouvement islamiste Hamas qui dirige la bande de Gaza et ses alliés avaient décidé de faire taire les armes jeudi après un barrage de roquettes contre Israël, dont la lourde riposte aérienne contre des dizaines de cibles a coûté la vie à une Palestinienne enceinte et son bébé et fait craindre une nouvelle confrontation ouverte dans le territoire.

Mais cette accalmie a été remise en cause quand une roquette a atterri près de Beer-Sheva, à une quarantaine de kilomètres de Gaza.

Lire la suite sur www.europe1.fr…

«Environ 150 tirs de roquettes depuis la bande de Gaza vers le territoire israélien ont été enregistrés pour le moment», a déclaré l’armée israélienne en milieu de nuit dans un communiqué.

L’armée israélienne a indiqué avoir mené des «raids aériens en réponse aux tirs de roquettes sur le territoire israélien depuis la bande de Gaza» en visant des «sites terroristes» du mouvement islamiste palestinien Hamas, qui gouverne le territoire.

Les tirs palestiniens sont survenus au lendemain de la mort de deux membres des brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas, dans une frappe israélienne dans le nord de la bande de Gaza.

Lire la suite sur www.leprogres.fr…

Selon le porte-parole de Tsahal, plus de 150 projectiles ont été tirés par les factions palestiniennes dans la nuit de mercredi à jeudi, blessant une dizaine d’Israéliens.

Un projectile, dont les villageois exhibent les éclats métalliques tordus par l’impact, a percé vers une heure du matin un orifice long d’environ un mètre à travers le toit.

Ils assistaient à un entraînement des brigades Ezzeddine al-Qassam dans un camp militaire lorsqu’un poste d’observation y a été pris pour cible mardi matin par un tir de char israélien.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…